GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 12 Octobre
Samedi 13 Octobre
Dimanche 14 Octobre
Lundi 15 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 17 Octobre
Jeudi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Christophe Castener est remplacé aux relations avec le Parlement par Marc Fesneau. Didier Guillaume remplace Stéphane Travert au ministère de l'Agriculture. Jacqueline Gourault nommée à la tête du ministère des Territoires.

    RCA: entretien avec la fille du président Boganda, auteure de «Ramandji»

    Agnès Wolotegba Boganda lors de son interview à RFI. RFI/Anthony Lattier

    Voilà une femme dont le nom fait sens en Centrafrique : Agnès Wolotegba Boganda, fille de Barthélémy Boganda, lui-même père de l'indépendance centrafricaine. Après une très longue absence de RCA, elle a éprouvé fin 2008 le besoin de reprendre contact avec son pays d'origine. Elle vient de publier, à la suite de ces retrouvailles, un ouvrage intitulé Ramandji, du nom du quartier de Bangui dans lequel elle a séjourné. Dans l'entretien qu'elle nous a accordé, elle revient sur ce livre, mais aussi sur quelques souvenirs d'enfance, et sur son besoin de vérité, 56 ans après la mort de son père dans un accident d'avion. Agnès Wolotegba Boganda est interrogée par Laurent Correau.

    « On ne quitte jamais le pays de son enfance, même si son enfance a été pleine de drames, de deuils. Peut-être est-ce aussi parce que mon enfance a été très riche, très dense. Et pour le livre, parce que je sais depuis que je suis enfant qu'il y a en Afrique des hommes et des femmes qui ont une force de vie... »

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.