GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 22 Novembre
Samedi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Le modèle économique de Facebook et Google est une «menace» pour les «droits humains», selon Amnesty
    • Séisme de magnitude 6,1 dans le nord-ouest du Laos

    Spot, le toutou robotisé de Google

    Spot court avec un des ingénieurs de Boston Dynamics. Boston Dynamics/ YouTube

    Dans la famille des « animaloïdes », le petit dernier s’appelle Spot. Ce toutou mécanique a été développé par l’entreprise américaine de robotique Boston Dynamics, rachetée récemment par Google. Mais sous son apparence de gentil « chienchien robotisé », se cache peut-être un terrible guerrier, qui gambadera aux côtés des militaires sur les terrains les plus accidentés, sans jamais perdre l'équilibre.

    Un robot vaut mille soldats, dira-t-on dans quelques centaines d’années ou peut-être même avant ! On oublie trop souvent que les machines intelligentes à roulettes ou héliportées civiles, qui ont été imaginées pour bichonner leurs créateurs et voire plus si affinité, bénéficient des innovations développées auparavant par les grands laboratoires militaires.

    Il y a six ans, répondant à une commande de l’agence de recherche de l’armée américaine, la Darpa, la société Boston Dynamics avait conçu le chien robot Big Dog. Cette sorte de mulet quadrupède « mécatronique », est depuis employé par les soldats en patrouille pour transbahuter du matériel de guerre, sur des terrains impraticables par des véhicules conventionnels. Le géant du web Google, qui avait racheté Boston Dynamics en 2013, vient de publier sur sa chaîne YouTube une vidéo stupéfiante, qui annonce peut-être le successeur de « l’animaloïde » tout-terrain de l’armée américaine.

    Spot, c’est son petit nom, surpasse tout ce dont était capable son prédécesseur. Plus léger et plus agile, il pèse environ 70 kilos, franchit aisément toute sorte d’obstacle, gravit les escaliers, évite les embûches grâce aux capteurs placés dans sa simili « tête » de chien-robot. Ses pattes, plus graciles, sont montées sur des vérins hydrauliques afin d’amortir les chocs. Une propulsion électrique lui assure une locomotion silencieuse, qui ressemble à celle d’un animal. Il sait aussi courir, et accompagne souvent les roboticiens qui l’ont développé, pendant leur jogging.

    Pour un peu, on lui jetterait une baballe pour qu’il la rapporte, mais Spot fait preuve d’un autre talent, il dispose d’un incroyable sens de l’équilibre. Quand les ingénieurs le bousculent à coups de pied violents, le robot, sans un grognement, chancelle, encaisse le choc et pas rancunier pour un sou, retrouve aussitôt sa position d'origine en poursuivant tranquillement sa ronde dans les couloirs du labo.

    « Aucun robot n’a subi de mauvais traitements lors du tournage » conclut ironiquement le film. Spot deviendra-t-il un gentil toutou robotisé d’assistance civile ? Ou un « Doberman Führer » électronique, semant la terreur sur tous les champs de bataille ? Peut-être les deux ! Google ne précisant pas ce qu’il compte faire maintenant de son nouveau prototype de chien-robot.

    Vous avez des questions ou des suggestions, vous pouvez nous écrire à nouvelles.technologies@rfi.fr


    Sur le même sujet

    • Stadia dans les starting blocks

      Stadia dans les starting blocks

      Le géant de l’internet Google se prépare au lancement de Stadia, un nouveau service en ligne qui a pour ambition d’envoyer au musée toutes les consoles de jeux.

    • Photovoltaïque, une affaire de tournesol

      Photovoltaïque, une affaire de tournesol

      Des chercheurs américains ont développé de petits « tournesols artificiels » capables de suivre la lumière du soleil. Leur dispositif qui n’est pour l’instant qu’une …

    • Q, une voix virtuelle sans genre (rediffusion)

      Q, une voix virtuelle sans genre (rediffusion)

      Tous les bijoux high-tech conversationnels développés actuellement par les grandes firmes du numérique nous offrent deux possibilités, soit vous optez pour la voix masculine, …

    • Nadia, le robot gymnaste

      Nadia, le robot gymnaste

      Des chercheurs américains vont développer un androïde capable de réaliser des mouvements complexes typiquement humains. Leur machine bipède s’inspire des capacités physiques …

    • Lévitation lumineuse (rediffusion)

      Lévitation lumineuse (rediffusion)

      Le nouveau procédé de sustentation, mis au point par des chercheurs américains, permet de faire léviter, à l’aide d’un faisceau d’ondes lumineuses, des objets de grande …

    • HoloLens 2, le casque d’«holoportation» ultime selon Microsoft (rediffusion)

      HoloLens 2, le casque d’«holoportation» ultime selon Microsoft (rediffusion)

      Oubliez vos smartphones pliables hors de prix, les réseaux 5G qui peinent à se mettre en place ou les gadgets connectés qui ont été présentés à grand renfort de publicité …

    • La Darpa télépathie

      La Darpa télépathie

      Le nouveau projet de l’agence de recherche du département de la Défense aux Etats-Unis est de développer une interface cerveau-ordinateur portative pour les soldats américains. …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.