GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 20 Mai
Samedi 21 Mai
Dimanche 22 Mai
Lundi 23 Mai
Aujourd'hui
Mercredi 25 Mai
Jeudi 26 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    La demande d'or au plus bas de quatre ans en 2014

    La demande d’or a chuté au plus bas depuis 2010. gold.fr

      La Chine et l'Inde ont consommé beaucoup moins d'or l'an dernier, ce qui a fait chuter la demande de métal précieux au plus bas depuis 2010.

       

      En 2014, la demande d'or a plongé au plus bas depuis quatre ans (à 3 924 tonnes) - après une année de consommation record en 2013. Il faut dire que les prix en baisse de 25 % avaient cette année-là fortement attiré les acheteurs. En 2014, pas d'effet d'aubaine semblable, les prix se sont stabilisés (-1,5 % sur l'année). Et les deux grands pays consommateurs d'or de la planète, la Chine et l'Inde, ont brutalement cessé d'acheter du métal précieux.
       
      La Chine a diminué de 38 % sa consommation (814 tonnes), achetant moitié moins de lingots ou de pièces, un tiers de moins de bijoux. L'or a pâti en Chine du regain des marchés d'action et surtout des mesures anti-corruption du gouvernement de Pékin : plus question de multiplier les cadeaux pour faciliter les affaires. Seul le segment du luxe s'en est sorti, avec la vogue des bijoux en or 18 carats, en témoignent les boutiques Cartier plus nombreuses désormais en Chine qu'aux Etats-Unis, souligne le Conseil mondial de l'or.
       
      En Inde aussi la consommation d'or a chuté l'an dernier de 14 % (à 843 tonnes). La taxe de New Delhi sur les importations d'or y fut pour beaucoup, il fallait soulager la balance commerciale indienne très déficitaire. Mais la demande de bijoux a malgré tout beaucoup progressé, notamment au dernier trimestre de l'an dernier. L'Inde a retrouvé son statut de premier consommateur d'or au monde, devant la Chine.
       
      Même si les deux géants asiatiques trustent désormais la moitié de la demande mondiale de métal jaune, l'Europe n'est plus très loin. Elle qui dédaignait les pièces et les lingots d'or avant 2007, s'est remise à en acheter beaucoup au trimestre dernier, inquiète du sort de la zone euro avec les élections en Grèce et l'assouplissement de la BCE. Les prix du métal jaune poursuivent cette lancée depuis : ils ont regagné 3 % en 2015.

       


      Sur le même sujet

      • Chronique des Matières Premières

        La hausse du dollar nuit aux cours de l'or

        En savoir plus

      • Chronique des Matières Premières

        L'industrie de l'or veut réformer le prix de référence du lingot

        En savoir plus

      • Chronique des Matières Premières

        Le fixing de l'or à Londres: presque centenaire et sous surveillance

        En savoir plus

      • Chronique des Matières Premières

        Nouvel accès de fièvre de l'or

        En savoir plus

      1. 1
      2. 2
      3. 3
      4. ...
      5. Suivant >
      6. Dernier >
      Les émissions
      Commentaires
       
      Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.