GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Octobre
Mardi 16 Octobre
Mercredi 17 Octobre
Jeudi 18 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 20 Octobre
Dimanche 21 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Guyane : sur les traces du bagne (2/2)

    DR

    A l’occasion de l’ouverture d’un musée du bagne à Saint-Laurent-du-Maroni, les Guyanais se réapproprient leur histoire.
    Suite de La marche du monde en reportage en Guyane à la découverte de Saint-Laurent-du-Maroni, capitale du bagne.
    Exilés à vie, les bagnards sont des condamnés aux travaux forcés depuis 1852 et des multirécidivistes, depuis la loi sur la relégation de 1885. Mais, ils ne sont pas seulement des métropolitains. Les territoires sous domination française comme l’Algérie, le Sénégal, les Antilles ou même l’Indochine sont largement concernés par la philosophie de la Troisième République : il s’agit d’éloigner les indésirables du territoire national, qu’ils soient criminels ou opposants politiques.

    Edifiée pour et par les forçats, Saint-Laurent-du-Maroni est pensée au début du XXème siècle comme une « ville-bagne », dont le maire est fonctionnaire de l’administration pénitentiaire ! En 1935, la commune compte entre 5000 et 6000 habitants, dont 2400 forçats en cours de peine ou libérés. Ce sont eux qui donnent son visage au « petit Paris » guyanais. Quant à l’administration pénitentiaire en Guyane, elle compte 350 fonctionnaires. 

    L’exposition permanente du musée du bagne de Saint-Laurent-du-Maroni. David Foessel

    Avec Marie Bourdeau, directrice du CIAP de Saint-Laurent-du-Maroni, nous parcourons la ville à la recherche de la mémoire du bagne. Car c’est dans les archives locales, mais aussi dans la mémoire des Saint-Laurentais qu’elle se trouve. Descendants de bagnards et descendants de la population locale racontent leur histoire commune, une histoire métissée, entre « petits Blancs », Chinois, Amérindiens, Européens, Créoles, ou Bushinengués (noirs marrons). 

     

    A découvrir : L'exposition permanente du camp de la transportation de Saint-Laurent-du-Maroni, Musée du bagne
    A lire : Le temps du bagne, Les collections de l’Histoire n°64
    Sur le web : http://criminocorpus.hypotheses.org/8299


    Sur le même sujet

    • La marche du monde

      Guyane : sur les traces du bagne (1/2)

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Maroc, Au nom des femmes

    Maroc, Au nom des femmes
    Depuis les années 80, les Marocaines se battent pour se faire entendre et s’émanciper. Soutien et accueil des femmes célibataires rejetées et de leurs enfants, plaidoyer pour un nouveau code de la famille, grandes marches (…)
    • Spéciale RDVS de l'Histoire de Blois

      Spéciale RDVS de l'Histoire de Blois

      Regards croisés d'un expert des procès filmés et d'une spécialiste du génocide des tutsi rwandais à partir d'archives …

    • Spomeniks, les monuments de la discorde

      Spomeniks, les monuments de la discorde

      Bataille idéologique autour des « spomeniks », c’est un reportage long format de Daphné Gastaldi tourné en Serbie, en …

    • Sékou Touré, figure politique mythique

      Sékou Touré, figure politique mythique

      Le « non » de Sékou Touré à de Gaulle n’était pas acquis et pourtant le « non » de Sékou Touré …

    • Au cœur du film «Sauvages»

      Au cœur du film «Sauvages»

      Comment est né le racisme populaire en Europe, aux Etats-Unis ou au Japon ? C’est la question dérangeante à laquelle répond le …

    • Paul Robeson, 1ère star noire américaine

      Paul Robeson, 1ère star noire américaine

      Pour la première fois en France, une exposition retrace le parcours de l’engagement de Paul Robeson. Si le chanteur vedette et activiste est oublié …

    • 68 dans les Afriques (2/2)

      68 dans les Afriques (2/2)

      A écouter ou réécouter, je vous propose une sélection de nos meilleures émissions jusqu'au début du mois de septembre 2018. 50 …

    • 68 dans les Afriques (1/2)

      68 dans les Afriques (1/2)

      A écouter ou réécouter, je vous propose une sélection de nos meilleures émissions jusqu'au début du mois de septembre 2018. 50 …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.