GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 24 Août
Jeudi 25 Août
Vendredi 26 Août
Samedi 27 Août
Aujourd'hui
Lundi 29 Août
Mardi 30 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Gabon: Jean Ping, candidat de l'opposition, se proclame «élu» président devant la presse et ses partisans
    Dernières infos

    Blandine Sankara, soeur de Thomas Sankara, veut la vérité sur sa mort

    Blandine, la soeur de Thomas Sankara. RFI/Sébastien Nemeth

      Au Burkina Faso, quatre mois après sa mise en place, la transition a pris une première décision concrète sur le dossier Thomas Sankara. Après les grands discours, le gouvernement a annoncé la signature d'un décret qui autorise la famille Sankara à exhumer la dépouille qui est dans la tombe du cimetière de Dagnoen, pour vérifier qu'il s'agit bien de Thomas Sankara. Une décision prise sans concertation avec la famille, une décision qui n'entraine pas la réouverture du dossier judiciaire et de l'enquête sur l'assassinat. Blandine Sankara, la sœur cadette de l'ancien président, n'est donc pas satisfaite.

      « Nous, ce qu’on attend, ce dont on a besoin, c’est vraiment de savoir ce qui s’est passé. Pour la paix du cœur, pour pouvoir faire le deuil, on a besoin de savoir où il repose exactement. Il y a plusieurs versions par rapport à la disparition de Thomas. Mais le plus important pour nous, c’est de savoir comment ça s’est passé : comment il a été tué ? Qui a donné l’ordre ? Parce qu’on entend des choses depuis très longtemps. Qu’est-ce qui est vrai, qu’est-ce qui ne l’est pas ? Quel pays est impliqué, quel pays ne l’est pas ? Quelle personne est impliquée, quelle personne ne l’est pas ? Il y a toutes les versions possibles de comment ça s’est passé, mais il faut qu’on puisse le savoir, pour la famille et pour le Burkina tout entier. »


      Sur le même sujet

      • Burkina Faso

        Mort de Sankara: la famille réclame toujours l’ouverture d’une enquête

        En savoir plus

      • Burkina Faso

        Le Burkina Faso autorise l'expertise des restes de Thomas Sankara

        En savoir plus

      • 24e Fespaco / Afrique / Cinéma / Burkina Faso

        Le Fespaco ressuscite Thomas Sankara, président révolutionnaire

        En savoir plus

      1. 1
      2. 2
      3. 3
      4. ...
      5. Suivant >
      6. Dernier >
      Les émissions
      Commentaires
       
      Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.