GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 17 Septembre
Mardi 18 Septembre
Mercredi 19 Septembre
Jeudi 20 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 22 Septembre
Dimanche 23 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Présidentielle 2017: la plainte d'Anticor sur plusieurs comptes de campagne a été classée sans suite (source judiciaire)
    • Moscou accuse Washington de menacer «la stabilité mondiale» avec ses nouvelles sanctions
    • Canicule de l'été 2018: 1500 morts de plus, dix fois moins qu'en 2003, selon la ministre de la Santé, Agnès Buzyn (CNews)
    • Mort du président vietnamien Tran Dai Quang (officiel)
    • France: Emmanuel Macron élève une vingtaine de harkis dans l'ordre de la Légion d'honneur (Journal officiel)

    Delphine Moralis, secrétaire générale de Missing Children Europe

    Peter Davis (d) du Centre de protection contre l'exploitation des enfants en ligne (CEOP) et Rob Wainwright, directeur d'Europol, lors d'une conférence de presse concernant le réseau international de pornographie infantile sur internet, en 2011. Reuters / Jerry Lampen

    Le Parlement européen a adopté ce mercredi une résolution pour renforcer la lutte contre les abus sexuels d’enfant sur Internet. Les parlementaires souhaitent une stratégie complète. Autrement dit, il s’agit d’enquêter contre la pédopornographie, de poursuivre les auteurs de ces crimes, de protéger les victimes et d’améliorer la prévention. Selon un rapport d’Europol, les victimes seraient de plus en plus jeunes, 80 % ont moins de 10 ans. Les images seraient aussi plus violentes. Finalement Europol souligne aussi que les auteurs de ces crimes passent par le «Darknet» pour crypter leurs activités et échapper à la surveillance des services de sécurité. Delphine Moralis, secrétaire générale de l’organisation Missing Children Europe est notre invitée. L’organisation rassemble 27 ONG présentes dans 21 Etats membres.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.