Réécouter
Ecouter Paris, écouter les villes du monde
Ecouter Bobo-Dioulasso avec les enfants
Ecouter les villes du monde
 
GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 25 Mai
Jeudi 26 Mai
Vendredi 27 Mai
Samedi 28 Mai
Aujourd'hui
Lundi 30 Mai
Mardi 31 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Les ventes d'or à recycler reculent

    Les ventes d'or à recycler sont en recul, les particuliers ne vendent plus leurs bijoux. Mauro Cateb / Wikimedia Commons

      Les particuliers ne vendent plus leurs bijoux, les quantités d'or qui partent au recyclage sont au plus bas depuis 2007.

      Les particuliers ne se bousculent plus pour vendre leurs bijoux en or. L'an dernier, le recyclage de métal précieux est tombé à son plus bas niveau depuis cinq ans : 1 122 tonnes. On est loin des 1 728 tonnes d'or récupérées en 2009, année record. Mais 2009, c'était au plus fort de la crise économique mondiale. La nécessité avait poussé les particuliers à se défaire de leurs bijoux, de leurs pièces ou de leurs lingots.

      Les statistiques, du Conseil mondial de l'or et du Boston Consulting Group, montrent que toutes les périodes de crises financières augmentent le volume d'or recyclé d'au moins 20 %. Le phénomène a été accentué par l'envolée des cours de l'or au dessus des 1 000 dollars l'once à la charnière des années 2000 et 2010, quatre fois la valeur qu'avaient ces 30 malheureux grammes de métal jaune dix ans plus tôt. Il était donc très intéressant de se débarrasser des vieux bijoux de famille. Au point qu'en 2009, le recyclage a représenté 40 % de l'offre annuelle de métal précieux, le reste provenant des mines.

      L'an dernier, on est redescendu à 26 % d'or issu du recyclage. Les particuliers ont eu moins de motivation à se défaire de leurs bijoux, avec la reprise économique, en particulier aux Etats-Unis. Les cours, qui avaient dépassé 1 900 dollars l'once en 2011, ont en outre perdu 800 dollars depuis. Les bijoux et les pièces d'or à recycler se font aussi plus rare, on a d'ailleurs vu nombre de boutiques d'achat d'or faire faillite.

      En cinq ans, enfin, les ressources de métal précieux se sont massivement déplacées vers l'Asie, où la population est beaucoup plus réticente à revendre son or. En Inde, seuls 0,5 % des bijoux repartent au recyclage. Quant à l'industrie, elle ne fournit encore que 10 % de l'or recyclé, et la miniaturisation des circuits électroniques devrait plafonner les volumes de déchets d'or fournis par cette voie.


      Sur le même sujet

      • Chronique des Matières Premières

        La demande d'or au plus bas de quatre ans en 2014

        En savoir plus

      1. 1
      2. 2
      3. 3
      4. ...
      5. Suivant >
      6. Dernier >
      Les émissions
      Commentaires
       
      Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.