GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 21 Septembre
Samedi 22 Septembre
Dimanche 23 Septembre
Lundi 24 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 26 Septembre
Jeudi 27 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Depuis le Centre de culture contemporaine de la capitale catalane, l'ancien Premier ministre français Manuel Valls a officialisé ce mardi sa candidature aux municipales de mai prochain à Barcelone, dont il est natif. «Je veux être le prochain maire de Barcelone», a-t-il déclaré, annonçant qu'il allait démissionner de son poste de député en France.

    RCA: pour le ministre Demafouth, «une armée nationale n’est pas un dépotoir»

    Jean-Jacques Demafouth. AFP PHOTO / COUMBA SYLLA

    Les autorités de la transition centrafricaines préparent le forum de réconciliation prévu mi-avril à Bangui. Pour engager les débats sur l’avenir du pays et notamment sur les différents groupes armés, anti-balaka et ex-Seleka, les doléances des Centrafricains recueillies lors des « consultations populaires à la base », de fin janvier à début mars, sont en train d’être compilées. Jean-Jacques Demafouth est ministre, conseiller à la présidence sur les problèmes de sécurité et les relations avec Sangaris et la Minusca. Il est celui qui a coordonné ces consultations dans toute la Centrafrique, et il s’occupe de l’organisation du forum de Bangui. De passage à Paris, Jean-Jacques Demafouth est l’invité d’Amélie Tulet.

    « Nous avons constaté une volonté des populations centrafricaines de participer pleinement à la vie politique pour l’avenir de notre pays. […] En tête, il y a le problème de sécurité, ensuite le problème économique et les problèmes sociaux également. Les gens aujourd’hui nous demandent lorsqu’ils voient les ONG arriver : mais où sont les médecins centrafricains, où sont les commissariats de police, où sont nos Faca, les Forces armées centrafricaines ? »


    Sur le même sujet

    • RCA

      [Reportage] RCA: les habitants de Ndélé veulent rompre l'isolement

      En savoir plus

    • RCA

      [Reportage] RCA: le retour de la police dans les rues de Bangui

      En savoir plus

    • RCA

      [Reportage] RCA: portrait d'un habitant de Boy-Rab à Bangui

      En savoir plus

    • RCA

      [Reportage] RCA: lutte contre la délinquance à Bangui

      En savoir plus

    • RCA

      [Reportage] RCA: les enfants mobilisés pour la réconciliation

      En savoir plus

    • République centrafricaine

      RCA: les consultations populaires enfin possibles dans le nord-est

      En savoir plus

    • RCA / Justice / CPI

      Bientôt une Cour pénale spéciale en RCA?

      En savoir plus

    • République centrafricaine

      RCA: un ex-Seleka fustige le retard dans la mise en place d’un dialogue

      En savoir plus

    • Centrafrique / CPI

      RCA: Fatou Bensouda à Bangui pour évoquer la future Cour spéciale

      En savoir plus

    • RCA

      RCA: le CNT s'entend sur un projet de Constitution

      En savoir plus

    • RCA / Tchad

      Jean-Jacques Demafouth a été renvoyé du Tchad vers la Centrafrique

      En savoir plus

    • RCA / TCHAD

      L’opposant centrafricain Jean-Jacques Demafouth se dit menacé d’expulsion par le Tchad

      En savoir plus

    • RCA

      RCA: l'opposant Jean-Jacques Demafouth s'exile au Tchad

      En savoir plus

    • République centrafricaine

      Centrafrique : les opposants Jean-Jacques Demafouth et Gontran Djonno Ahaba libérés

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.