GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Le Pakistan veut devenir un champion de la viande halal

    Un boucher qui s'appête à découper sa viande halal. Getty Images/BSIP

    Le Pakistan est en train de se doter d'une réglementation plus stricte sur les produits halal. Son but : doper ses exportations de viande vers les pays du Golfe.

    Le Pakistan, quatrième exportateur de riz, veut aujourd'hui devenir un champion mondial de la viande halal. Le Pakistan est le deuxième pays musulman au monde, il dispose d'un vaste cheptel, bovin, ovin et caprin. Mais à ce jour le pays d'Asie du Sud représente à peine 3 % des exportations de viandes abattues selon les règles coraniques. Le Pakistan ne profite donc pas de la croissance extraordinaire de ce marché du halal qui pèse mondialement, rien que pour la viande, 500 milliards de dollars.

    Les premiers exportateurs de viande halal vers le Moyen-Orient sont en effet des pays dont la population n'est pas majoritairement musulmane : les Etats-Unis, le Brésil, la Nouvelle-Zélande, l'Australie, la Russie, la France... Et en Asie, les poids lourds du marché de la viande halal sont... l'Inde à majorité hindouiste et la Thaïlande à majorité bouddhiste.

    Le Pakistan veut aujourd'hui sa part de ce juteux marché. Mais il va falloir qu'il gagne la confiance des consommateurs du Moyen-Orient, de plus en plus exigeants. Jusqu'à présent, il n'y avait pas de réglementation officielle pour les produits halal au Pakistan, ils étaient laissés aux soins du clergé pakistanais. Au début de l'année, les autorités de Karachi ont voulu montrer qu'elles prenaient le secteur en main, en publiant une liste officielle d'ingrédients non halal. Jeudi dernier, le gouvernement annonçait la création d'une Autorité halal du Pakistan qui sera chargée de donner un label aux produits.

    Reste à relever le défi de la formation, de la sécurité sanitaire et du marketing. La province pakistanaise du Penjab se veut pionnière, avec une cinquantaine d'abattoirs qui ont adopté les normes australiennes et qui exportent déjà vers l'Arabie saoudite, les Emirats et l'Iran. Mais le chemin est long avant que le Pakistan ne devienne un champion des exportations halal, il se relève à peine d'un long embargo sur sa volaille, frappée en 2004 par la grippe aviaire, et ses exportations de viande se résument encore largement à de la contrebande vers l'Iran et l'Afghanistan.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.