GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Janvier
Vendredi 18 Janvier
Samedi 19 Janvier
Dimanche 20 Janvier
Aujourd'hui
Mardi 22 Janvier
Mercredi 23 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Frappes en Syrie: Israël ne laissera «pas passer» les actes «d'agression» iraniens, selon Netanyahu
    • L'Union européenne (UE), sujet «tabou» du grand débat, déplore Florian Philippot sur RFI
    • Tennis-Open d'Australie: le Français Lucas Pouille s'est qualifié pour son premier quart en Grand Chelem depuis plus de deux ans
    • Afghanistan: au moins douze morts dans une attaque talibane contre un campement militaire proche de Kaboul (autorités)
    • Le Québec indique vouloir «doubler» ses échanges commerciaux avec la France (Premier ministre François Legault sur TV5 Monde)

    Ebola en Guinée, un an après le début de l'épidémie

    Orphelins d’Ebola dans la commune de Kaloum à Conakry. Une famille soutenue par l’ONG AFA – Aide à la Famille Africaine. RFI/Michèle Diaz

    Depuis son apparition en Afrique de l’ouest fin 2013, le virus Ebola a tué plus de 11 000 personnes. Une flambée épidémique qui a démarré en Guinée, puis s’est rapidement propagée en Sierra Leone, puis au Liberia, à un rythme exponentiel... Il y a deux semaines, l’OMS annonçait la fin de l’épidémie au Liberia. C’est cette même organisation qui a tiré la sonnette en août de l’année dernière, alors que de nombreuses ONG avaient déjà alerté sur les risques des flambées de ce virus. Un an après la déclaration officielle de l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest, très exactement le 23 mars 2014, un essai vaccinal a débuté il y a deux mois en Guinée forestière. C’est ainsi que plusieurs milliers de personnes adultes sont en cours de vaccination en basse Guinée, mais aussi dans la capitale Conakry.


    Sur le même sujet

    • OMS / Ebola

      Ebola: l’OMS tire les enseignements de ses ratés dans la crise

      En savoir plus

    • Appels sur l'actualité

      2. Ebola: la crise est-elle passée?

      En savoir plus

    • Ebola / OMS

      Ebola: un rapport de l’ONU dénonce les défaillances de l’OMS

      En savoir plus

    • Ebola / OMS

      Liberia : une réforme de l’OMS attendue après sa gestion d’Ebola

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.