GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 21 Mai
Mercredi 22 Mai
Jeudi 23 Mai
Vendredi 24 Mai
Aujourd'hui
Dimanche 26 Mai
Lundi 27 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Global Snapshot: quand l’art contemporain explore le monde de l’information

    Léa Rogliano, «Le Carnet de voyage virtuel en Corée du Nord». Jean-Luc Cougy

    L’Atelier des médias est allé visiter l’exposition Global Snapshot, instantanés d’un paysage de l’information proposée par le Centre de culture contemporaine La Panacée à Montpellier. Une trentaine d’artistes y proposent leur regard sur le monde de l’information, son évolution et ses errements. Rencontre avec le commissaire de l’exposition, Franck Bauchard, et avec trois artistes exposés : Léa Rogliano, Stanza et Sergueï Wolkonsky.
    Quels regards portent les artistes sur les évolutions du monde de l’information? Qu’apportent leurs approches et leurs questionnements à notre compréhension des mutations induites par l’Internet et le numérique ? Des éléments de réponse dans le reportage à écouter ci-dessus.

    Depuis longtemps, l’art contemporain s’intéresse de près à la couche numérique de notre réalité. Installations, performances, sites Internet, films... tous les supports sont utilisés pour interroger l’évolution de notre monde. Pourtant, c’est la première fois, que nous invitons des artistes et un commissaire d’exposition à parler à notre micro. Il y a beaucoup d’explications à cela. D’abord, l’émission s’intéresse avant tout à la presse, même si nous n’hésitons pas à explorer tout ce qui touche au numérique et à l’internet. L’autre raison, peut-être moins avouable, est que nous avons, en tant que journalistes, beaucoup de difficultés à appréhender les formes d’art qui explorent nos champs d’expertise. Une dernière explication : les journalistes posent des questions pour avoir des réponses alors que les artistes aiment interroger le réel pour susciter la réflexion et le questionnement. La méthode est différente et génère nécessairement des malentendus. Le journaliste est en quête d’affirmations, l’artiste aime le doute, l'ambiguïté, l’ambivalence.

    Lire la suite sur notre site

    Plus d'information sur l'exposition ici et ici.


    Sur le même sujet

    • Arts

      Les 10 Africains qui comptent dans l’art contemporain

      En savoir plus

    • Vous m'en direz des nouvelles !

      Art Contemporain avec Xavier Franceschi et Katell Jaffrès

      En savoir plus

    • RDC / Culture

      «Yango», Kinshasa fête sa première Biennale d’art contemporain

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.