GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 21 Avril
Lundi 22 Avril
Mardi 23 Avril
Mercredi 24 Avril
Aujourd'hui
Vendredi 26 Avril
Samedi 27 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    De l'électronique injectable dans le cerveau

    Cerveau et neurones dr

    Des scientifiques chinois et américains sont parvenus à injecter avec une seringue des nanostructures électroniques dans le cerveau d’une souris. Ces implants souples et biocompatibles permettraient, sans intervention chirurgicale, de surveiller l'activité cérébrale d’un individu, de stimuler des tissus nerveux endommagés, ou de concevoir de nouveaux dispositifs pour interfacer les humains avec les machines.

    Amis cyborgs bonjour ! Imaginé par les auteurs de science-fiction depuis plus d’un siècle, « l’électro mécanisation » de notre espèce serait pour bientôt, estiment les chercheurs qui expérimentent toute sorte de dispositifs pour interfacer le cerveau humain avec des machines. Dans le domaine médical, les électrodes et les implants de stimulation neurologique qui sont couramment employés, nécessitent une intervention chirurgicale délicate et complexe, afin de les introduire profondément dans le cerveau. Le risque est que l’organisme du patient rejette ces implants électroniques, pouvant déclencher, par ailleurs, une inflammation généralisée des tissus nerveux. Les chercheurs de l’université de Harvard aux Etats-Unis et du centre national pour les nanosciences de Pékin ont mis au point une méthode d’intervention considérablement moins intrusive.

    Les scientifiques ont conçu un « nanomaillage » de fils infiniment fins de chrome et de platine. Cet alliage aux propriétés électroniques a été enrobé de polymères biocompatibles pour obtenir un « grillage » high-tech microscopique. Flexible et résistant, il s’enroule de manière suffisamment compacte pour passer par l’aiguille d’une seringue. Injectée dans le cerveau d’une souris, la structure se déploie et se mêle au tissu cérébral de l’animal, permettant ainsi de réaliser les enregistrements de son activité encéphalique ou de stimuler les neurones du cobaye. « Notre méthode n'a entraîné ni rejet ni réaction immunitaire importante sur une période de cinq semaines », expliquent les chercheurs.

    Les scientifiques imaginent déjà les nombreuses applications que permettrait leur système, comme de suivre à la carte l’activité d’un seul neurone ou celle d’un groupe en particulier, afin d’étudier en détail le fonctionnement du cerveau. Dans le domaine biomédical, cette électronique injectable permettrait de stimuler les tissus nerveux des personnes souffrant de la maladie de Parkinson afin de les « réveiller », ou encore de traiter les dommages cérébraux suite à un AVC. Les chercheurs espèrent aussi développer de nouvelles interfaces hommes-machines, qui feront de nous des êtres hybrides électroniquement augmentés. Des mutants cybernétiques ou « cyborgs » et fiers de l’être, telle est la question ? Aurait pu commenter « Mystique » le personnage de fiction à la peau bleue de la saga cinématographique et hollywoodienne les X-Men.

    Vous avez des questions ou des suggestions, vous pouvez nous écrire à nouvelles.technologies@rfi.fr


    Sur le même sujet

    • Autour de la question

      Peut-on manipuler notre cerveau?

      En savoir plus

    • Autour de la question

      Comment transformer son cerveau ?

      En savoir plus

    • Nouvelles Technologies

      Greffe de cerveau pour changer de corps

      En savoir plus

    • Blue, le robot low-cost

      Blue, le robot low-cost

      Des chercheurs américains ont développé un robot capable d’effectuer des tâches ménagères en tout genre. Objectif des scientifiques ? Créer des machines dotées de dispositifs …

    • La 3D au chevet de Notre-Dame

      La 3D au chevet de Notre-Dame

      Les images numériques issues des scanners 3D, qu’utilisent les archéologues et les historiens de l’architecture, viennent au secours de Notre-Dame de Paris dévastée, …

    • Suricates sous cyber-surveillance

      Suricates sous cyber-surveillance

      Des chercheurs suisses ont mis au point un programme informatique pour analyser en détail les activités des animaux sauvages afin de mieux les protéger. Ce simulateur …

    • La revanche des ailes volantes

      La revanche des ailes volantes

      Des ingénieurs américains ont développé un nouveau type d’aile d’avion capable de se déformer instantanément pour adapter son aérodynamisme de manière passive à toutes …

    • Le virtuel au bout des doigts

      Le virtuel au bout des doigts

      Pour manipuler facilement toute sorte d’images numériques ou des objets virtuels, des chercheurs suisses ont conçu un gant d’un poids plume procurant aux usagers de casques …

    • L’envol d’un drone martien

      L’envol d’un drone martien

      La lenteur des déplacements des robots martiens agaçait les ingénieurs de l’Agence spatiale américaine. Mais fini de flemmarder ! La Nasa a prévu un renfort aérien pour …

    • Lévitation lumineuse

      Lévitation lumineuse

      Le nouveau procédé de sustentation, mis au point par des chercheurs américains, permet de faire léviter, à l’aide d’un faisceau d’ondes lumineuses, des objets de grande …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.