GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 14 Août
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Aujourd'hui
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    30 ans après, quel avenir pour Schengen?

    Reuters

    Schengen est une petite ville luxembourgeoise qui a donné son nom, il y a 30 ans, à un espace de libre circulation des individus en Europe. Au total, 26 pays adhèrent à « L’espace Schengen ». 420 millions d’Européens peuvent ainsi voyager de Lisbonne à Tallinn sans présenter le moindre passeport et sans être arrêtés aux frontières.
    Avec le marché unique, l’euro ou Erasmus, Schengen est l’un des symboles forts de la construction européenne.
    Mais avec la pression migratoire et les menaces terroristes, certains hommes politiques, en France mais pas seulement, veulent remettre en cause cet espace de libre circulation. 30 ans après quel avenir pour Schengen ?

    Avec :  
    - Antonio Vitorino, ancien commissaire européen, président de l’Institut Jacques Delors.
    Le site de l’Institut Jacques Delors: ici   

    - Pierre Lellouche, député LR, ancien ministre des Affaires européennes.  
    Son site : ici
     
     
    - Ettore Recchi,  professeur de Sociologie à Sciences-Po Paris.
    Plus d’infos : ici 
      
    Le regard de Gerry Feehily de Courrier International    

     

    Et le Buzz de Maria Afonso.

    De gauche à droite: Ettore Recchi, Pierre Lellouche et Daniel Desesquelle. Juliette Lequesne

     
     


    Sur le même sujet

    • Sports

      Des sportifs sénégalais interdits d’espace Schengen par leur ministère

      En savoir plus

    • Roumanie

      Entrée dans l'espace Schengen: la Roumanie commence à se vexer

      En savoir plus

    • Kersti Kaljulaid, présidente de l’Estonie: «Il n’y a pas de démocratie en Russie»

      Kersti Kaljulaid, présidente de l’Estonie: «Il n’y a pas de démocratie en Russie»

      En raison de la CAN (La Coupe d’Afrique des Nations) la diffusion de Carrefour de l’Europe est occultée sur RFI Afrique et Paris FM89, à l’attention de nos auditeurs …

    • L’Europe, quelle image?

      L’Europe, quelle image?

      En raison de la CAN (La Coupe d’Afrique des Nations) la diffusion de Carrefour de l’Europe est occultée sur RFI Afrique et Paris FM89, à l’attention de nos auditeurs …

    • L’Europe est un roman

      L’Europe est un roman

      En raison de la CAN (La Coupe d’Afrique des Nations) la diffusion de Carrefour de l’Europe est occultée sur RFI Afrique et Paris FM89, à l’attention de nos auditeurs …

    • Les Pays-Bas si proches et si méconnus

      Les Pays-Bas si proches et si méconnus

      En raison de la CAN (la Coupe d’Afrique des Nations), la diffusion de Carrefour de l’Europe est occultée sur RFI Afrique et Paris FM89, à l’attention de nos auditeurs …

    • Norvège, le pays +

      Norvège, le pays +

      La Norvège est le pays des +. C’est le pays où l’on est le plus heureux au monde (classement sur le bonheur réalisé par l’ONU). La Norvège est le premier producteur de …

    • Mais où en sont les Britanniques?

      Mais où en sont les Britanniques?

      Cela fait plusieurs mois que les Britanniques auraient dû avoir quitté l’Union européenne. Pour mémoire, le référendum sur le Brexit s’est déroulé le 23 juin 2016. Et …

    • Le nouveau Parlement annonce-t-il un printemps européen?

      Le nouveau Parlement annonce-t-il un printemps européen?

      Les élections européennes qui viennent de se dérouler dans les 28 pays de l’Union ont généré bien des surprises. Et d’abord au niveau de la participation : plus huit …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.