GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Décembre
Vendredi 15 Décembre
Samedi 16 Décembre
Dimanche 17 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 19 Décembre
Mercredi 20 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Les migrants affluent chaque jour vers la Macédoine par la route des Balkans

    En Grèce, des gardes-côtes remorquent un bateau où des migrants essayaient de rejoindre l'Europe, le 18 mars 2014. AFP/HELLENIC COAST GUARD

    Pour gagner l’Europe occidentale, de plus en en plus de migrants choisissent d’emprunter la route des Balkans, plus longue et plus difficile mais peut-être moins dangereuse que la route de la Méditerranée. Entre le 1er janvier et le 1er juin, près de 50 000 personnes ont traversé la Macédoine, et la vague ne cesse de grossir.


    Sur le même sujet

    • Italie / France

      Les migrants de Vintimille entre espoir et évacuations

      En savoir plus

    • MAcédoine

      La route des Balkans, passage des migrants pour rejoindre l'Europe

      En savoir plus

    • Italie

      Italie: le «plan B» de Matteo Renzi sur le dossier des migrants

      En savoir plus

    • Accents d'Europe

      Des migrants qui prennent la pose à Berlin

      En savoir plus

    • Invité France

      Migrants de Vintimille: que fait la France?

      En savoir plus

    • Indonésie / Australie

      Migrants: les autorités d'Australie accusées d'avoir payé des passeurs

      En savoir plus

    • France

      Migrants: polémique sur la «brutalité» des démantèlements en France

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.