GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 19 Mai
Lundi 20 Mai
Mardi 21 Mai
Mercredi 22 Mai
Aujourd'hui
Vendredi 24 Mai
Samedi 25 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Mondiaux d'athlétisme au Qatar : Nasser Al-Khelaïfi, patron du PSG, mis en examen pour « corruption active » (source judiciaire)
    • Décès de la Britannique Judith Kerr, auteure du célèbre «Tigre qui s'invita pour le thé», à l'âge de 95 ans (maison d'édition)
    • Contraint de se passer d'Android, Huawei prépare son propre système d'exploitation pour la fin de l'année (CNBC)
    • États-Unis: une tornade fait trois morts à Golden City dans le Missouri (autorités)
    • Huawei: «protestation solennelle» de Pékin auprès de Washington (ministère)
    • France: la loi Pacte prévoyant la privatisation d'Aéroports de Paris (ADP) a été promulguée (Journal officiel)
    • Commerce international: la Chine déclare attendre de la «sincérité» des États-Unis avant de reprendre les négociations
    • British Steel-Ascoval: «La partie n'est pas perdue et nous allons la gagner» (Edouard Philippe)
    • Européennes: ouverture des bureaux de vote au Royaume-Uni
    • Européennes: début du vote avec l'ouverture des bureaux aux Pays-Bas

    Tunisie: le groupe EI «tire profit du dysfonctionnement de la sécurité»

    Des habitants se sont rassemblés pour honorer la mémoire des victimes de l'attentat qui a fait 38 morts à Sousse, le 27 juin 2015. REUTERS/Zohra Bensemra

    La Tunisie fait face à une série d'attentats sans précédent. Après l'attentat du musée du Bardo en mars, c'est la plage de Sousse qui a été visée par l'Etat islamique vendredi 26 juin. En tout, une soixantaine de touristes tués en trois mois dans ces deux attaques à la kalachnikov. La Tunisie est aujourd'hui le premier pourvoyeur de jihadistes avec 3 000 de ses ressortissants au combat en Syrie et en Irak, mais aussi plusieurs centaines en Libye. Alors, comment le pays en est-il arrivé là ? Pour y répondre, Mickaël Ayari, chercheur de l'International Crisis Group, qui travaille en Tunisie depuis de nombreuses années, est notre invité.

    « L'[organisation] Etat islamique tire profit du dysfonctionnement de la sécurité. Ils tirent profit, non pas de l'absence de sécurité, mais du dysfonctionnement : brutalité de la police, augmentation du sentiment d'injustice, le sentiment d'être racketté par les autorités, par la police surtout dans les régions frontalières, la dureté de la vie par rapport à l'inflation... »


    Sur le même sujet

    • Tunisie

      Tunisie: recueillement sur les lieux de l’attentat de Sousse

      En savoir plus

    • Royaume-Uni/Tunisie

      Attentat en Tunisie: le bilan des victimes britanniques s'alourdit

      En savoir plus

    • Tunisie

      Tunisie: l'entourage du terroriste de Sousse dans l'incompréhension

      En savoir plus

    • Tunisie / Terrorisme

      A l'hôpital de Sousse, le traumatisme des blessés de l'attentat

      En savoir plus

    • Tunisie / Terrorisme

      Conseil national de sécurité en Tunisie après l'attentat de Sousse

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.