GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 23 Juin
Lundi 24 Juin
Mardi 25 Juin
Mercredi 26 Juin
Aujourd'hui
Vendredi 28 Juin
Samedi 29 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Arrestation en Allemagne d'un suspect bosnien des attentats à Paris du 13 novembre 2015 (police)
    • Canicule en France: interdiction du transport d'animaux pour «quelques jours» (ministère de l'Agriculture)
    • Kirghizstan: les députés lèvent l'immunité de l'ex-président Atambaïev, inculpé de corruption
    • France: Jean-François Ricard a été officiellement nommé à la tête du parquet national antiterroriste
    • Canicule en France: le mercure va encore grimper ce jeudi, journée la plus chaude; pollution à l'ozone et risques sanitaires à venir
    • Hôpitaux: plus de neuf Français sur dix soutiennent la grève aux urgences (sondage)
    • Commerce: Trump dénonce les taxes douanières «inacceptables» imposées par l'Inde
    • G20: le président chinois Xi Jinping est à Osaka pour participer à la réunion

    La vitalité de la scène artistique à Kinshasa

    L'exposition Congo Kitoko à la Fondation Cartier, du 11 juillet au 15 novembre 2015, à Paris. fondation.cartier.com

    Congo Kitoko, Beauté Congo en français, c’est le titre d’une gigantesque exposition qui s’ouvre le 11 juillet 2015 à Paris, à la Fondation Cartier pour l’art contemporain. Gigantesque car, pour la première fois, 350 œuvres de plus d’une quarantaine d’artistes tous venus de République Démocratique du Congo vont être exposées dans une rétrospective unique. Les œuvres allant de 1926 à 2015. Peintres, mais aussi sculpteurs, photographes, maquettistes, bédéistes et musiciens seront mis à l’honneur pendant 3 mois jusqu’au 15 novembre 2015, pour tenter de donner un aperçu du dynamisme de la scène artistique congolaise encore largement méconnu. Et pour vous donner un avant-goût de ce que vous pourrez voir, Lisa-Léa Westerhoff notre correspondante est allée à la rencontre de certains de ces artistes chez eux à Kinshasa, la capitale congolaise. Kinshasa : laboratoire d’une scène artistique bouillonnante, laboratoire des arts.

    Cliquer sur l'image pour accéder au site de la Fondation Cartier. fondation.cartier.com/


    Sur le même sujet

    • Exposition / RDC

      «Beauté Congo»: l’art congolais, une créativité unique en Afrique

      En savoir plus

    • RDC / France

      Chéri Samba: «l'exposition Beauté Congo va changer quelque chose»

      En savoir plus

    • Photo

      L’exposition Beauté Congo côté photo

      En savoir plus

    • Beauté Congo à la Fondation Cartier en partenariat avec RFI

      En savoir plus

    Prochaine émission

    La souffrance psychique des migrants, la grande oubliée

    La souffrance psychique des migrants, la grande oubliée
    C’est une souffrance qui ne se voit pas. Pourtant, elle est bien réelle : la souffrance psychique des migrants. Les exilés seraient deux fois plus touchés par ces blessures invisibles que le reste de la population. Des blessures dues à leur histoire dans (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.