GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 18 Août
Dimanche 19 Août
Lundi 20 Août
Mardi 21 Août
Aujourd'hui
Jeudi 23 Août
Vendredi 24 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Selon deux avocats liés au dossier et joints par RFI, le roi du Maroc a gracié 160 militants du mouvement social Hirak. Ces grâces interviennent à l'occasion de la fête religieuse de l'Aïd al-Adha. Le nombre total de grâces royales publiées ce mardi soir à Rabat par le ministère de la Justice s'élève à 889. On ignore précisément combien de condamnations liées au Hirak ont été prononcées depuis le début du mouvement en 2016. Selon les mouvements des droits de l'homme marocains, les manifestations du Hirak, notamment dans la région du Rif, ont conduit à plus de 400 arrestations. C'est la première fois que Mohammed IV gracie des membres de ce mouvement.

    Dialogue Inde-Pakistan: «Il y avait un désaccord complet sur l’agenda»

    Isabelle Milbert, professeur à l'Institut des hautes études internationales à Genève. graduateinstitute.ch/fr

    L'Inde et le Pakistan demeurent toujours divisés sur la question du Cachemire. De nouveaux pourparlers de paix censés débuter ce dimanche 23 août ont été une nouvelle fois suspendus. A l'origine de cet achoppement, une querelle sur une rencontre prévue coté pakistanais avec des dirigeants du mouvement séparatiste Huriat du Cachemire. Le souhait de New Dehli de focaliser les discussions sur le terrorisme a été rejeté par Islamabad. Pour en parler, Isabelle Milbert, professeur à l'Institut des hautes études internationales de Genève, est l’invitée de la mi-journée de RFI.

    « On ne peut pas dire aujourd'hui si les deux dirigeants de l'Inde et du Pakistan sont vraiment décidés à négocier. L'échec de ces négociations prévues montre qu'il n’y a pas forcément une extraordinaire bonne volonté de part et d'autre. »


    Sur le même sujet

    • Pakistan / Inde

      Le Pakistan annule les discussions avec l'Inde

      En savoir plus

    • Inde / Pakistan

      Les discussions entre l'Inde et le Pakistan à nouveau au point mort

      En savoir plus

    • Inde

      L'Inde et le Bangladesh signent un accord frontalier historique

      En savoir plus

    • Inde

      Inde: les réseaux sociaux dénoncent les discriminations religieuses

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.