GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 20 Février
Mercredi 21 Février
Jeudi 22 Février
Vendredi 23 Février
Aujourd'hui
Dimanche 25 Février
Lundi 26 Février
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Pourquoi une philosophie du Cosmos ?

    Couverture du livre de Michel Onfray, Cosmos, paru chez Flammarion. © Flammarion

    Notre invité du jour, le philosophe Michel Onfray, s'interrogera autour de la question suivante : « Pourquoi une philosophie du Cosmos ? »

    Qu’est-ce qui réunit la mort d’un père sous un ciel sans étoiles, un jardin d’enfance, l’enfouissement d’un spéléologue, les fragrances d’un champagne de 1921, le hérisson des tziganes, la coquille d’un mollusque, l’anguille des Sargasses, un ver parasite, le vin biodynamique, la poésie des peuples sans écriture, un masque africain, des haricots sauteurs, des acacias qui communiquent, un philosophe zoophile, des végétariens exploiteurs de poules, des porcs en batterie, des toréadors habillés en femmes, un curé athée, un matérialiste mort d’une indigestion de pâté de faisan, une peinture pariétale, un alignement de pierres, une fête du soleil indienne, une église catholique, les anges et les comètes, les trous noirs, un haïku, une toile d’Arcimboldo, le Land Art, la musique répétitive, entre autres fragments d’une Brève encyclopédie du monde ? Le cosmos. (4ème de couverture de l'ouvrage Cosmos paru chez Flammarion).

    Michel Onfray est docteur en philosophie, il  a enseigné en lycée technique, avant de créer l'Université populaire de Caen et l'Universitaire populaire du goût, à Argentan.
    Il a publié une cinquantaine d'ouvrages, traduits dans plus de vingt-cinq pays.

    Prochaine émission

    Pourquoi faire l'archéologie des migrations? (Rediffusion)

    Pourquoi faire l'archéologie des migrations? (Rediffusion)
    Nos invités du jour, l'historien Bruno Dumezil et l'archéologue Dominique Garcia, s'interrogeront autour de la question suivante : «Pourquoi faire l'archéologie des migrations?»
    • Comment apprendre à connaître les grenouilles?

      Comment apprendre à connaître les grenouilles?

      Notre invitée du jour, l'herpetologue Françoise Serre-Collet, s'interrogera autour de la question suivante : «Comment apprendre à connaître …

    • Pourquoi les zombies?

      Pourquoi les zombies?

      Notre invité du jour, le médecin légiste Philippe Charlier s'interrogera autour de la question suivante : «Pourquoi les zombies ?».

    • Pourquoi la xénobiologie?

      Pourquoi la xénobiologie?

      Nos invités du jour, Marie-Christine Maurel (professeur de biologie cellulaire et moléculaire) et l'astrophysicien Michel Cassé, s'interrogeront …

    • Jusqu'où nous entraînera la guerre des métaux rares?

      Jusqu'où nous entraînera la guerre des métaux rares?

      Notre invité du jour, le journaliste Guillaume Pitron, s'interrogera autour de la question de la suivante : «Jusqu'où nous entraînera …

    • A quoi servent les cellules gliales?

      A quoi servent les cellules gliales?

      Notre invité du jour, le neurobiologiste Yves Agid, s'interrogera autour de la question suivante : «A quoi servent les cellules gliales ?»

    • L’évolution est-elle plus futée que nous?

      L’évolution est-elle plus futée que nous?

      Notre invité du jour, Thomas C.Durand (docteur en biologie végétale) s'interrogera autour de la question suivante : «L'évolution …

    • Pourquoi la mangrove?

      Pourquoi la mangrove?

      Notre invité du jour, le spécialiste en écologie tropicale François Fromard, s'interrogera autour de la question suivante : «Pourquoi …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.