GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 11 Août
Dimanche 12 Août
Lundi 13 Août
Mardi 14 Août
Aujourd'hui
Jeudi 16 Août
Vendredi 17 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • La Maison Blanche juge les sanctions turques «regrettables»
    • Trump révoque l'habilitation secret défense de l'ex-chef de la CIA John Brennan (Maison Blanche)
    • Inde: 67 morts, 50000 déplacés par les inondations au Kerala (officiel)
    • Libye: 45 miliciens condamnés à mort pour avoir tué des manifestants anti-Kadhafi en 2011 (ministère)
    • Viaduc effondré à Gênes: Rome confirme qu'il va révoquer la concession de la société autoroutière Autostrade per l'Italia
    • Le gouvernement italien déclare l'«état d'urgence» pour 12 mois à Gênes
    • Embargo en Corée du Nord: Washington sanctionne deux sociétés russe et chinoise

    Kako Nubukpo, grand invité de l’économie : le franc CFA, une servitude volontaire

    Kako Nubukpo. RFI

    Economiste togolais passé par la plupart des grandes institutions financières ouest-africaines (BCEAO, UEMOA), Kako Nubukpo était jusqu’à une date récente ministre de la Prospective et de l’Evaluation des politiques publiques au sein du gouvernement togolais. Aujourd’hui, chercheur à l’Université d’Oxford en Grande-Bretagne avant de partir à Princeton, il a retrouvé sa liberté de parole et répond aux questions de Frédéric Maury (Jeune Afrique) et de Jean-Pierre Boris (RFI). Kako Nubukpo revient, en particulier, longuement sur la vision très critique qu’il a de l’organisation monétaire africaine et surtout de la manière dont est géré le franc CFA.

    Le discours anti-CFA d’Idriss Deby
    Le 11 août 2015, le président tchadien Idriss Deby a pris la parole à Abéché, à l'occasion de l'anniversaire de l'indépendance tchadienne. Et à la surprise générale, il a violemment contesté l'existence du franc CFA. On écoute Idriss Deby au micro Eco d'Ici Eco d'Ailleurs de Madjasra Nako.

    Discours anti-CFA d'Idrisss Deby 07/09/2015 - par Madjiasra Nako Écouter

    L’impact de la crise chinoise
    Les institutions internationales prévoient 5 à 6% de croissance pour l'ensemble du continent africain. Au cours des années passées, c'est la hausse du prix des matières premières, elle-même tirée par la très forte demande chinoise, qui a généré cette croissance. Or, l'économie chinoise est entrée dans une zone de fortes turbulences. Selon certains chiffres, cela réduit fortement les exportations africaines vers la Chine. Alors quel impact à court terme pour les pays africains. Ecoutez ce que nous en dit, depuis Johannesburg, la correspondante de RFI Alexandra Brangeon.

    Afrique du sud Sud: impact de l'économie chinoise 07/09/2015 - par Alexandra Brangeon Écouter

    Le premier discours du nouveau président de la BAD
    Akinwumi Adesina, le nouveau président de la Banque Africaine de développement, s’est fixé comme priorité de réduire les inégalités en Afrique. Priorité qu'il a rappelée lors de son discours d'investiture mardi dernier, le 1er septembre 2015. Extrait de son intervention au micro Eco d'Ici Eco d'Ailleurs d'Isidore Kouadio à Abidjan.

    Message du président de la BAD 07/09/2015 - par Isidore Kouadio Écouter

     

     

     


    Sur le même sujet

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.