GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 8 Novembre
Samedi 9 Novembre
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Nao, le robot français doté d’une mémoire autobiographique

    Le robot français Nao, lors de sa présentation au président François Hollande. REUTERS/Charles Platiau

    Sans une mémoire autobiographique nous permettant de replacer dans leur contexte nos souvenirs marquants, il nous est impossible de transmettre nos connaissances. Des chercheurs du CNRS ont doté Nao, le robot français, d’un système mémoriel et d’apprentissage équivalent. Le petit humanoïde est désormais capable de remémorer des souvenirs aux personnes âgées ou de prodiguer des conseils aux astronautes de la station spatiale internationale.

    Tous les roboticiens de la planète rêvent de concevoir une « machine», sachant  apprendre, rien qu’en observant son entourage puis ensuite serait capable de retransmettre son savoir à ses partenaires biologiques. Un  « robot collaboratif », qui deviendrait alors l’assistant idéal des humains quand leurs connaissances et  leur mémoire font défaut.

    Nao, l’androïde conçu par la société française Aldebaran intègre désormais dans ses circuits électroniques cette capacité que possède notre espèce à enseigner aux autres quelque chose que nous avons appris précédemment. Les neuroscientifiques et les roboticiens de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale, du CNRS et de l’Université de Lyon ont réussi à le doter d’un dispositif qu’ils ont nommé « mémoire autobiographique ». Cette faculté étonnante que possède notre cerveau, nous pousse à collaborer avec notre prochain  afin de résoudre des problèmes, en partageant le fruit de nos expériences. « Ce processus mémoriel nous permet, par exemple, de dater nos souvenirs, de les localiser, de savoir qui était avec nous à ce moment-là », bref de replacer dans leur contexte nos souvenirs, explique l’équipe de chercheurs.

    Cette avancée spectaculaire dans le domaine de l’intelligence artificielle donne la possibilité  au petit androïde de transmettre à l’homme des connaissances ou des techniques qu’il aura acquises, en observant des taches réalisées précédemment par des humains. Les chercheurs prévoient de faire profiter les nouveaux talents de Nao aux astronautes de la station spatiale internationale, où il deviendra un assistant précieux en cas de panne de l’électronique de la station.

    Le robot sera testé dans les conditions de gravité zéro  et rejoindra l’ISS comme membre permanent, envisagent les scientifiques. « Il sera capable d’aider une nouvelle équipe en faisant appel à sa mémoire et aux souvenirs qu’il aura enregistrés des missions précédentes », concluent-ils.

    L’avenir de l’homme dans l’espace est donc étroitement lié à celui de la machine. Sur terre aussi, quand chaque individu aura son frère électronique à ses côtés, un  robot affectueux qui lui servira de prof, d’ami et plus tard d’aide-mémoire sur ses vieux jours. Vous avez des suggestions ? Vous pouvez nous écrire à nouvelles.technologies@rfi.fr

    • Q, une voix virtuelle sans genre (rediffusion)

      Q, une voix virtuelle sans genre (rediffusion)

      Tous les bijoux high-tech conversationnels développés actuellement par les grandes firmes du numérique nous offrent deux possibilités, soit vous optez pour la voix masculine, …

    • Nadia, le robot gymnaste

      Nadia, le robot gymnaste

      Des chercheurs américains vont développer un androïde capable de réaliser des mouvements complexes typiquement humains. Leur machine bipède s’inspire des capacités physiques …

    • Lévitation lumineuse (rediffusion)

      Lévitation lumineuse (rediffusion)

      Le nouveau procédé de sustentation, mis au point par des chercheurs américains, permet de faire léviter, à l’aide d’un faisceau d’ondes lumineuses, des objets de grande …

    • HoloLens 2, le casque d’«holoportation» ultime selon Microsoft (rediffusion)

      HoloLens 2, le casque d’«holoportation» ultime selon Microsoft (rediffusion)

      Oubliez vos smartphones pliables hors de prix, les réseaux 5G qui peinent à se mettre en place ou les gadgets connectés qui ont été présentés à grand renfort de publicité …

    • La Darpa télépathie

      La Darpa télépathie

      Le nouveau projet de l’agence de recherche du département de la Défense aux Etats-Unis est de développer une interface cerveau-ordinateur portative pour les soldats américains. …

    • Des chercheurs français et anglais mettent au point un «épiderme artificiel»

      Des chercheurs français et anglais mettent au point un «épiderme artificiel»

      Ils ont développé une membrane synthétique qui ressemble à s’y méprendre à de la peau humaine. Cet épiderme artificiel doterait nos objets connectés du quotidien d’une …

    • Lentille ultra mince pour smartphone

      Lentille ultra mince pour smartphone

      Comment rendre les smartphones encore plus minces et plus légers ? Des chercheurs américains ont mis au point une lentille optique de quelques microns d’épaisseur, soit …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.