GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 18 Mai
Samedi 19 Mai
Dimanche 20 Mai
Lundi 21 Mai
Aujourd'hui
Mercredi 23 Mai
Jeudi 24 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Le Ladakh touché par le réchauffement climatique

    Les glaciers fournissent 90% de l'eau à la population. Chaque village se situe sous l'un d'entre eux. Mais le réchauffement de la température fait fondre cette ressource. Ashik Gowdar

    Dans le nord de l'Inde, au cœur de la chaîne de l'Himalaya, la région désertique du Ladakh est touchée de plein fouet par le réchauffement climatique. Pour la grande majorité de ses 300 000 habitants, l'unique source d'eau est la neige des glaciers. Mais, celle-ci se fait de plus en plus rare, car ces réserves de glace fondent à grande vitesse. Dans ces montagnes, la température hivernale moyenne a augmenté d'un degré en 35 ans.
    Pour y faire face, des villageois et associations ont construit ces dernières années des dizaines de barrages le long des rivières, afin de bloquer le flot de l'eau et de la faire geler. Et former ainsi ce qui est appelé des glaciers artificiels. Une manière artisanale et peu coûteuse de stocker ce liquide si précieux et de retarder sa disparition.


    Sur le même sujet

    • Inde

      Au Ladakh, les hommes luttent contre la fonte des sommets

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.