GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Aujourd'hui
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    De l’eau de mer potable

    la « pervaporation » permettrait par exemple d'épurer à 100 % des eaux fortement concentrées en sel comme celle de la Mer Rouge. Wikipedia

    Des chercheurs égyptiens ont mis au point une nouvelle méthode pour transformer l’eau de mer en eau douce. Leur procédé se révèle plus propre et économe en énergie que celui employé dans les usines de dessalement. Dominique Desaunay

    Selon le site de l’association Water.org, quelque 750 millions de personnes sur notre planète bleue ne disposent pas d’un accès pérenne à une source d’eau potable. Afin d’approvisionner leur population exclue des circuits de distribution de cette ressource pourtant vitale, l’Égypte et la plupart des pays du Moyen-Orient ou d’Afrique du Nord, ont développé sur leurs côtes maritimes, des usines de dessalement.

    Cette industrie qui se révèle efficace, présente cependant de nombreux inconvénients. Son principe de fonctionnement est basé sur un processus complexe appelé osmose inverse, l’eau salée qui est soumise à une énorme pression passe au travers de différents filtres pour se purifier.

    La méthode nécessite une infrastructure coûteuse et de grandes quantités d’électricité, les systèmes de filtration sont fragiles et à durée de vie limitée. Par ailleurs, ce dessalement empoisonne l’environnement marin en rejetant des quantités d’eau hautement concentrée en sel et autres polluants. Des chercheurs de l’Université d’Alexandrie en Égypte, ont mis au point une nouvelle technique pour transformer l’eau de mer en eau douce en améliorant le procédé inventé il y a des années, dénommé la « pervaporation ».

    Le principe est de verser de l’eau salée sur une membrane imprégnée de poudre fibreuse d’acétate de cellulose. Cette matière extraite de la pulpe de bois est bon marché et facile à fabriquer selon les chercheurs. Le filtre qu’ils ont conçu, retient les plus grosses particules de sel, la membrane ainsi que le container rempli d’eau saumâtre sont placés au-dessus d’une source de chaleur.

    Résultat, sans dépenser la moindre électricité pour actionner des pompes de pression, le sel est retenu et la vapeur du liquide est récupérée. Une fois condensée, elle deviendra une eau douce immédiatement consommable.

    Le système conviendrait pour épurer à 100% des eaux usées, boueuses ou fortement concentrées en sel « comme celle de la mer rouge » affirment les chercheurs.
    Ils comptent développer une petite unité « pilote » de dessalement à Alexandrie afin de prouver la pertinence de leur concept avant de passer à la phase industrielle du projet. Une innovation, si elle tient toutes ses promesses, résoudrait le problème de la pénurie d’eau potable dans les pays du sud, responsable chaque année d’environ 840.000 décès. Vous avez des questions ou des suggestions, vous pouvez nous écrire à nouvelles.technologies@rfi.fr

    • Un drone pliable et urgentiste (rediffusion)

      Un drone pliable et urgentiste (rediffusion)

      Des scientifiques suisses ont mis au point un petit drone pliable qui se faufile partout. Inspiré par les oiseaux qui changent la configuration de leurs ailes pour franchir …

    • Un avion à propulsion ionique (rediffusion)

      Un avion à propulsion ionique (rediffusion)

      Petite révolution dans le monde de l’aéronautique, des scientifiques américains sont parvenus à faire décoller un mini-avion qui a réussi à voler sur plus de 50 mètres …

    • L’Aquanaut, l’androïde sous-marin

      L’Aquanaut, l’androïde sous-marin

      L’Aquanaut mis au point par une jeune société américaine est capable de changer de forme, passant ainsi d’une configuration de sous-marin à celle d’humanoïde équipé de …

    • Aux États-Unis, le Pentagone expérimente des ballons de surveillance

      Aux États-Unis, le Pentagone expérimente des ballons de surveillance

      Les États-Unis expérimentent un nouveau système de surveillance masse de sa population à l’aide de ballons placés en haute altitude. Ce projet piloté par les forces armées …

    • ACES, peau artificielle ultrasensible

      ACES, peau artificielle ultrasensible

      Des scientifiques asiatiques ont développé une peau synthétique d’une sensibilité extrême surnommée peau électronique à codage asynchrone (ACES pour Asynchronously Coded …

    • Des membranes anti-CO2 pour lutter contre le réchauffement climatique

      Des membranes anti-CO2 pour lutter contre le réchauffement climatique

      Avec l’objectif de réduire notre empreinte carbone et les émissions de gaz à effet de serre, des chercheurs suisses ont conçu une membrane qui filtre le CO2 que les cheminées …

    • Holoportation polyglotte

      Holoportation polyglotte

      En couplant leur casque de réalité augmentée HoloLens 2 avec des programmes d’intelligence artificielle, les chercheurs de la firme Microsoft vous permettent de générer …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.