GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 12 Décembre
Mercredi 13 Décembre
Jeudi 14 Décembre
Vendredi 15 Décembre
Aujourd'hui
Dimanche 17 Décembre
Lundi 18 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Autriche: accord de gouvernement entre droite et extrême droite (partis)

    Hervé Morin: «Une coalition aérienne contre Daech ne changera pas la donne. Il faut une intervention au sol»

    Hervé Morin. RFI

    Hervé Morin, député UDI de l’Eure, ancien ministre de la Défense, était, ce jeudi, l’Invité du matin de RFI. Prolongation de l’état d’urgence, lutte contre le terrorisme, coalition avec la Russie, il répond aux questions de Frédéric Rivière.

    Hervé Morin demande des "inflexions drastiques sur (la) politique de sécurité intérieure" de la France:

    « Ce que je souhaite c'est qu'on ait des mesures extrêmement drastiques sur toutes celles et tous ceux qui reviennent des théâtres de crise. »

    « Vous aurez observé que dans tous les terroristes qui ont mené ces attentats, la plupart sont allés faire des stages en Syrie. Est-ce que pour autant ils faisaient l'objet d'un suivi judiciaire ? Est-ce qu'ils faisaient l'objet d'un suivi permanent ? On voit bien que non puisque (Abdelhamid) Abaaoud s'est promené dans toute l'Europe sans qu'il ne se passe rien. »

    « Quand on sait que globalement un Français sur deux issu des théâtres de Syrie ou d'Irak ne font l'objet d'aucun suivi judiciaire, pas même d'une convocation quand ils rentrent, on voit bien qu'on a besoin de changer de braquet complètement", a-t-il poursuivi, en exigeant qu'il y ait "une convocation chez le juge", et un système de contrôle, éventuellement la "pose de bracelets électroniques. »

    Hervé Morin réaffirme par ailleurs la nécessité d'une "intervention au sol" en Syrie, qui pourrait prendre la forme de "forces spéciales (...) en appui des kurdes, des forces irakiennes", ou d'"une vraie force militaire terrestre"».



    Sur le même sujet

    • France / Terrorisme

      Attentats: retour sur l'opération antiterroriste à Saint-Denis

      En savoir plus

    • France/Terrorisme

      Opération à Saint-Denis: réécoutez nos éditions spéciales

      En savoir plus

    • Attentats de Paris

      Attentats de Paris: le jihadiste Abdelhamid Abaaoud reste introuvable

      En savoir plus

    • Syrie

      Syrie: sous les bombes, une partie de Raqqa quitte la ville

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.