GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Aujourd'hui
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Femmes migrantes: la double peine?

    Des réfugiés syriens et irakiens arrivent dans un centre d'accueil de Cergy-Pontoise, au nord de Paris, le 9 septembre 2015. REUTERS/Jacky Naegelen

    Somalie, Syrie, Irak: elles quittent un pays en guerre, ou simplement des conditions de vie terribles, les femmes sur la route de l’exil sont beaucoup plus vulnérables que les hommes. Comment protéger les femmes migrantes ? Pourquoi restent-elles souvent dans l'ombre, et doublement victimes ?

    - Jane Freedman, sociologue, professeur à l’Université Paris VIII qui a mené une enquête, l’été 2015, sur l’île de Kos en Grèce sur les femmes migrantes

    - Violaine Husson, chargée des questions femmes migrantes à la CIMADE

    - Matalie Coulibaly, jeune femme ivoirienne victime d’un mariage forcé en Côte d’Ivoire qui a fait une demande d’asile auprès de l’OFPRA

    - Laurent Duvillier, porte-parole de l’UNICEF Afrique de l’Ouest et Centre Dakar.

    Consultez le communiqué de presse de l'UNICEF

     


    Sur le même sujet

    Prochaine émission

    La gratuité existe-elle vraiment ?

    La gratuité existe-elle vraiment ?
    Transports, accès à l’information, cadeaux marketing, sites de rencontres gratuits pour certains : qu’est-ce qui se cache derrière ce qui est non payant ? Qui prend réellement en charge cette gratuité apparente ?Pourquoi certains travaillent-ils sans (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.