GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 13 Décembre
Jeudi 14 Décembre
Vendredi 15 Décembre
Samedi 16 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 18 Décembre
Mardi 19 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    L’embargo sur les exportations de pétrole américain bientôt levé

    Des puits de pétrole à Los Angeles, dans l'Etat de Californie aux Etats-Unis. Photo: Reuters

    Encore impensable il y a quelques mois, la levée de l’embargo sur les exportations de pétrole américaines devrait être votée d’ici la fin de la semaine. Et elle devrait être acceptée par la Maison Blanche.

    Les Etats-Unis vont autoriser à nouveau les exportations du pétrole qu’ils produisent, quarante ans après les avoir interdites. En 1975 il s’agissait de préserver l’indépendance énergétique du pays, au lendemain du premier choc pétrolier. Mais depuis 2008, les Etats-Unis ont quasiment doublé leur production de brut, grâce à la fracturation hydraulique. Depuis deux ans l’industrie pétrolière américaine bataille pour obtenir le droit d’exporter le pétrole, en excédent désormais sur le sol américain, ce qui a fait plonger les prix du brut coté à New York, et donc les revenus des compagnies. Seuls les produits raffinés américains, comme l’essence, sont exportables.

    Une brèche s’est également ouverte en 2014 pour certaines huiles légères. Et les Etats-Unis sont autorisés à exporter leur brut au Canada, avec un record d’exportations de près de 600 000 barils par jour au printemps dernier. Mais le président Barack Obama s’opposait toujours à la levée inconditionnelle de l’embargo sur les exportations de brut, un gage trop voyant à l’industrie pétrolière, alors qu’il veut incarner la transition des Etats-Unis aux énergies vertes. Il devrait néanmoins promulguer, pour éviter un nouveau « shutdown » de l’administration américaine, la proposition de loi budgétaire ficelée par les ténors du Congrès. Un compromis qui prévoit des incitations fiscales aux énergies éoliennes et solaires, mais aussi des exonérations pour amadouer les raffineurs de la Côte Est, qui ont tout à perdre à voir le pétrole américain quitter le territoire.
     
    Les exportations massives de brut américain ne sont pas pour autant pour demain, ce ne serait pas rentable de l’expédier à l’autre bout des mers, tant le prix mondial du baril, en chutant, s’est rapproché du prix américain. Mais l’industrie pétrolière américaine prend rendez-vous dans deux ou trois ans, elle sait que rien ne pourra plus arrêter les barils de brut américain désormais, sauf si, comme le projet de texte le prévoit, les Etats-Unis étaient menacés de pénurie ou que le prix du gallon d’essence venait à augmenter trop fortement pour le consommateur américain. L’embargo pourrait alors être provisoirement réinstauré.


    Sur le même sujet

    • Chronique des Matières Premières

      L’innovation ralentit la chute de la production américaine de brut

      En savoir plus

    • Grand reportage

      Pétrole au Canada: défendre l'environnement face à l'industrie

      En savoir plus

    • Chronique des Matières Premières

      Pétrole: le risque géopolitique n'impressionne pas encore les marchés

      En savoir plus

    • Etats-Unis

      Pétrole et environnement, Obama joue les équilibristes en Alaska

      En savoir plus

    • Chronique des Matières Premières

      Les cours du pétrole écrasés par les stocks américains

      En savoir plus

    • Etats-Unis

      La grève dans les raffineries américaines prend encore de l’ampleur

      En savoir plus

    • Géopolitique, le débat

      Pétrole et géopolitique

      En savoir plus

    • Chronique des Matières Premières

      Les Etats-Unis autorisent à nouveau d'exporter du pétrole brut

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.