GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 2 Décembre
Mardi 3 Décembre
Mercredi 4 Décembre
Jeudi 5 Décembre
Aujourd'hui
Samedi 7 Décembre
Dimanche 8 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Migrants: quand l’Europe se referme

    La chancelière Angela Merkel. REUTERS/Francois Lenoir

    Mieux protéger ses frontières extérieures, notamment avec des garde-côtes, répartir les réfugiés, et collaborer avec la Turquie. Sur le dossier des migrants, l’Europe a déjà un agenda chargé pour 2016, alors que se termine le dernier Sommet de l’année à Bruxelles. 2015 marqué par l’immense question des réfugiés.
    Le seuil symbolique du million a été franchi, la semaine dernière, en Allemagne. Le pays qui a impressionné par sa force d’accueil, de ses dirigeants, mais aussi de sa population, reste divisé sur la question. La chancelière Angela Merkel veut désormais contrôler ce flux massif. Et le pays dévoile aussi un autre visage moins reluisant, avec la hausse des attaques violentes contre les migrants, sur fond de montée de l’extrême droite. Depuis le début de l’année 2015, on a dénombré 1700 attaques xénophobes, dont 200 contre des centres de réfugiés. A Berlin, le reportage de Julien Méchaussie.

    Des murs de barbelés tranchants
    Et alors que l’Espagne organise ce week-end ses élections législatives, une question sur les migrants a mobilisé les partis. Elle concerne Melilla, cette enclave espagnole située en territoire marocain. Pour empêcher son accès aux candidats à l’exil, d’immenses barrières métalliques ont été érigées depuis 1998. Des barrières de plus en plus infranchissables, et donc dangereuses. Faut-il les changer ? Le parti populaire au pouvoir refuse, l’opposition dénonce des mesures inhumaines. A Madrid, les explications de François Musseau.

    Apprentis et pas chômeurs
    On avait tendance à dénigrer cette formation, comme une sous-formation. Mais, avec un chômage des jeunes à plus de 20% en Europe, l’apprentissage a le vent en poupe. Il est même considéré comme une des meilleures solutions pour remettre les moins de 25 ans sur le chemin de l’emploi. En Grande-Bretagne, le gouvernement de David Cameron a promis la création de 3 millions de places d’ici 2020. La région du Norfolk n’a pas attendu cette initiative pour s’y atteler. A Norwich, Marie Billon a rencontré des entrepreneurs ravis de travailler avec des apprentis.

    La force du rocher

    En pleine hystérie mondiale, autour de la sortie du 7ème épisode de Star Wars, le réveil de la force. Nous avons choisi de vous faire découvrir un des décors du film. Un piton rocheux abrupt, au large des côtes irlandaises. Le Skellig Michael, peut désormais prétendre à une renommée planétaire. A Dublin, Sébastien Duval.

     

    Et on ne va pas très loin, en Ecosse, pour la chronique musique de Vincent Théval qui nous parle de Bill Wells et Aidan Moffat pour leur Dark Desire.

     


    Sur le même sujet

    • UE

      Crise des migrants: l'UE veut accélérer la mise en place des mesures

      En savoir plus

    • Union européenne

      Sommet de l'UE: toujours des dissensions sur les migrants

      En savoir plus

    • Allemagne

      Migrants: Merkel tente de vaincre les réticences en Europe

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.