GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Avril
Mardi 16 Avril
Mercredi 17 Avril
Jeudi 18 Avril
Aujourd'hui
Samedi 20 Avril
Dimanche 21 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Une expérience d’élevage d’insectes pour la pisciculture en Aquitaine

    Grégory Louis, fondateur de la société Entomo Farme en Gironde. RFI/Sayouba Traore

    Actuellement, les pisciculteurs utilisent des farines de poissons issus de la pêche pour alimenter les poissons d’élevage. En France, la filière piscicole est dépendante à plus de 60% des importations en farines de poissons, dont le prix a augmenté de 186% ces 10 dernières années.

     

    Grâce aux soutiens de partenaires institutionnels et privés : Aquiti Gestion, Incubateur Incuballiance, Technopole TechnoWest, Agroparistech, Bordeaux sciences agro, Arts et Métiers, la société Entomo Farm a développé et breveté un système éco-industriel pour le nourrissage, l’élevage et l’abattage d’insectes. Conçu pour la filière agroalimentaire, ce système automatisé permet d’atteindre des volumes industriels, avec des coûts de production et un impact environnemental très faibles, et ce, en garantissant la traçabilité et la sécurité sanitaire du produit final.

    Avec ses systèmes d’élevage d’insectes, Entomo Farm propose aux pisciculteurs de reprendre la main sur leurs approvisionnements en produisant eux-mêmes leurs protéines animales, directement sur site. Installée en Aquitaine, la première région piscicole de France, la startup a notamment reçu des marques d’intérêt des éleveurs d’esturgeons. A l’échelle mondiale, les farines d’insectes pourraient se substituer en partie aux 6 millions de tonnes de farines de poissons produites chaque année.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.