GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Janvier
Samedi 20 Janvier
Dimanche 21 Janvier
Lundi 22 Janvier
Aujourd'hui
Mercredi 24 Janvier
Jeudi 25 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Carrefour: 2400 suppressions de postes via un plan de départs volontaires (groupe)
    • Un séisme de magnitude 6,4 a secoué Jakarta (agence gouvernementale)
    • Japon: un mort après une éruption volcanique (secouriste)

    Violences à Djibouti: «le dialogue a beaucoup de mal à s’instaurer»

    Une manifestation devant la prison de Gabode, le 30 août 2013. L'image a été diffusée par l'USN, un parti de l'opposition à Djibouti. DR / USN (Union pour le Salut National)

    A Djibouti, des violences meurtrières ont éclaté en marge d'une cérémonie religieuse du clan Yanis Moussa le 21 décembre. Il y a eu une descente de police au siège de la principale coalition d'opposition, l’USN (l'Union pour la salut national). Les bilans divergent. Selon l’opposition il y aurait eu 29 morts, alors que le pouvoir parle de 7 victimes. Tout cela à quelques mois de la présidentielle, prévue en avril prochain. On en parle avec Dimitri Werdonck, président de l’association culture et progrès (pour la défense des droits de l’homme en Afrique) et spécialiste de Djibouti.

    « (…) D’après ce que je reçois comme informations, on est autour d’une bonne vingtaine de morts et de très nombreux blessés. (…) Les opposants se plaignent depuis plusieurs mois et même depuis plusieurs années de vagues successives de répression. Le dialogue entre l’opposition et le régime a beaucoup de mal à s’instaurer. L’année dernière à cette période, un accord a été signé entre le régime et l’opposition, mais jusqu’à présent, cela n’a rien donné (...). Il y avait toute une série de points assez techniques mais il y avait des points très politiques, comme par exemple la création d’une Céni, une Commission électorale indépendante dans la perspective de la présidentielle d’avril 2016... »

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.