GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Anthus, une association contre la traite des femmes au Mexique

    Gabriela Moreno Valle (gauche) et Mariana Wenzel (droite), responsables de l'association ANTHUS qui vient en aide aux victimes de l'Esclavage sexuel à Puebla au Mexique , lauréates du prix des droits de l'homme de la République Française. Véronique Gaymard

     

    Au Mexique, l’association Anthus vient en aide aux jeunes de la région de Puebla au sud-est de la capitale, souvent victimes des réseaux de traite et d’esclavage sexuel qui sévissent entre les Etats de Puebla et de Tlaxcala. Il s’agit surtout d’informer les jeunes sur les dangers du recrutement forcé par internet, alors que les réseaux de prostitution pullulent dans cette zone surnommée la « capitale du sexe ». L’association Anthus, qui a ouvert un refuge pour les victimes de la traite à Puebla, a été récompensée en décembre avec quatre autres organisations par le prix des droits de l’Homme de la République française.

    → le site de l'association Anthus au Mexique


    Sur le même sujet

    • Mexique

      Mexique: un quart des femmes indigènes victimes de stérilisation forcée

      En savoir plus

    • Mexique

      Mexique: des centaines d'enfants découverts en quasi-esclavage

      En savoir plus

    • Chronique des droits de l'homme

      Mexique : portait de Me Alba Cruz, avocate et spécialiste des droits de l'homme

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.