GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    VertiGo, roule du sol au plafond

    Le VertiGo, mi-drone, mi-robot à roulette, est capable de se déplacer au sol comme sur un mur. DR

    Une équipe de roboticiens européens a mis au point un petit engin étonnant. VertiGo roule aussi bien sur des sols accidentés qu’il grimpe aux murs, voire au plafond, selon ses concepteurs. Reste maintenant à trouver une occupation utile à ce robot escaladeur qui se contente pour l’instant d’afficher ses performances verticales et sans limites.

    Le robot Abigaille développé par l’Agence spatiale européenne est capable, comme le lézard gecko, d'escalader n'importe quelle surface, même la plus lisse, grâce à ses pattes recouvertes de millions de poils « adhésifs » et microscopiques. Mais un autre concept d’engin équilibriste pourrait bien concurrencer les performances « collantes » de cette machine aux pattes velues. Né dans les labos suisses de Disney Research et de l’École polytechnique fédérale de Zurich, le VertiGo, ainsi nommé par ses concepteurs, est devenu le champion toutes catégories des acrobates électroniques !

    Mi-drone, mi-robot à roulette, l’engin ressemble à un vieux tacot de dessin animé, auquel on aurait retiré toute la carrosserie. Entièrement tubulaire, son cadre léger est en fibre de carbone, il est équipé de quatre roues crantées qui ont été imprimées en 3D, dont seules celles situées à l’avant du petit véhicule intelligent sont orientables. Deux hélices pendulaires surmontent le châssis et tous les mécanismes de la machine, intégrant un cerveau électronique, un moteur électrique, une batterie, une centrale inertielle et des capteurs de proximité, afin que le robot puisse s’orienter correctement lors de ses déplacements. Sur terrain plat et quand les hélices sont à la verticale, l’engin file à la vitesse de l’éclair quelles que soient les embuches du chemin.

    Se promener sur un mur

    Mais VertiGo, comme son nom l’indique, a plus d’un tour dans ses rouages. Il peut se promener sur un mur quand les deux hélices s’inclinent dans une position plus horizontale, ce qui a pour effet de le maintenir plaqué contre les parois. Peu importe la nature des surfaces rencontrées, qu'elles soient rugueuses, accidentées ou lisses comme du verre, la poussée délivrée par les hélices permet à notre acrobate d’escalader n’importe quelles cloisons. « Il pourrait, théoriquement, rouler au plafond si ça lui chante », précisent les roboticiens suisses.

    Mais à quoi pourrait bien servir cet engin étonnant ? Le centre de recherche de Disney imagine déjà s’en servir comme système d’éclairage dans des salles de spectacles et de créer des ballets féériques de robots lumineux. Équipé de caméras, VertiGo inspecterait les structures des nouvelles tours qui atteignent aujourd’hui des hauteurs infernales.  Et sans jamais craindre le vertige, avec un spray et des éponges, il ferait aussi un excellent laveur de carreaux… Vous avez des questions ou des suggestions, vous pouvez nous écrire à nouvelles.technologies@rfi.fr

     


    Sur le même sujet

    • Nouvelles Technologies

      2015, l’odyssée des drones

      En savoir plus

    • Nouvelles Technologies

      Un droneport pour le Rwanda

      En savoir plus

    • Nouvelles Technologies

      Une boite aux lettres pour «drones-facteur»

      En savoir plus

    • Un drone tueur de drones

      Un drone tueur de drones

      Une entreprise aux États-Unis a conçu un drone ultra rapide qui percute, pour mieux les abattre, des engins malveillants qui survoleraient des espaces aériens interdits.

    • Une «robolution» pour les seniors

      Une «robolution» pour les seniors

      Des chercheurs japonais expérimentent des robots capables d’effectuer des tâches ménagères en tout genre. Objectif des scientifiques nippons ? Créer des machines dotées …

    • Le virtuel dans la peau

      Le virtuel dans la peau

      Des chercheurs suisses ont conçu une peau artificielle procurant aux usagers de casques immersifs les sensations du toucher dans les environnements de la réalité augmentée.

    • Un bioréacteur pour résorber des tonnes de CO2

      Un bioréacteur pour résorber des tonnes de CO2

      Avec l’objectif de réduire nos émissions de gaz à effet de serre, une entreprise américaine a mis au point un bioréacteur de faible dimension qui serait plus performant …

    • Prédire l’évolution des feux de forêts

      Prédire l’évolution des feux de forêts

      Des scientifiques américains ont mis au point un programme d’intelligence artificielle qui permettrait d’analyser en temps réel la progression des incendies de forêt …

    • Facebook, le réseau social des cerveaux

      Facebook, le réseau social des cerveaux

      Pouvoir facilement contrôler ses appareils high-tech uniquement par la pensée est le service que le réseau social Facebook compte bientôt proposer à ses 2 milliards d’abonnés. …

    • «This Person Does Not Exist», le programme qui invente des visages

      «This Person Does Not Exist», le programme qui invente des visages

      Entièrement conçues en temps réel à l’aide d’un programme d’intelligence artificielle, les photos de synthèse de faux visages, de personnes de tous genres, tous âges …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.