GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 14 Février
Jeudi 15 Février
Vendredi 16 Février
Samedi 17 Février
Aujourd'hui
Lundi 19 Février
Mardi 20 Février
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Mères porteuses, l’Inde ferme ses frontières

    Dr Nayna Patel réalise une échographie sur une mère porteuse à l'Hôpital Kaival à Anand, le 29 octobre 2015. AFP/Sam PANTHAKY

    Un couple sur six dans le monde serait infertile. Pour avoir un enfant, ils peuvent adopter, ce qui est souvent long et compliqué. Ou avoir recours à une mère porteuse. Le bébé aura alors l'empreinte génétique d'un des deux parents. Mais, de moins en moins de pays acceptent cette procédure controversée de Gestation pour autrui. L'Inde l'autorise encore, mais vient d'interdire les étrangers d'y avoir recours, soi disant pour éviter l'exploitation des femmes.


    Sur le même sujet

    • France

      L’adoption d’enfants issus de la PMA accordée aux couples de femmes

      En savoir plus

    • Accents d'Europe

      Mères porteuses, l’exception britannique

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.