GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 27 Mai
Samedi 28 Mai
Dimanche 29 Mai
Lundi 30 Mai
Aujourd'hui
Mercredi 1 Juin
Jeudi 2 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    1. Nos océans sont malades de nos activités

    AFP/PEW ENVIRONMENT GROUP

      Ils recouvrent les deux tiers de notre planète, mais nous les maltraitons par méconnaissance depuis des siècles. Les océans sont pollués par nos déchets, ils s'acidifient et de se réchauffent à cause des changements climatiques... Aujourd'hui, nous commençons à payer l'addition, est-ce encore réparable ?

      Invités :
      - Jean-Pierre Gattuso, directeur de recherche au CNRS au Laboratoire d'Océanographie de Villefranche: cliquer ici
      - Jean-François Ghiglione, chercheur en écologie microbienne au Laboratoire d'Océanographie de Banyuls: cliquer ici
      - Justin Ahanhanzo, spécialiste des programmes à la Commission Intergouvernementale océanographique de l'Unesco: cliquer ici 

      Reportage sur l'invasion des Sargasses aux Antilles par Stéphane Cosme.


      Sur le même sujet

      • C'est pas du vent

        1. L’océan, le maillon oublié de la machine climatique

        En savoir plus

      • C'est pas du vent

        1. Climat : l’océan mis à l’épreuve

        En savoir plus

      • C'est pas du vent

        1 - Gilles Bœuf : «5 menaces majeures pèsent sur les océans»

        En savoir plus

      • C'est pas du vent

        2 - Les récifs artificiels, une solution pour repeupler nos océans ?

        En savoir plus

      1. 1
      2. 2
      3. 3
      4. ...
      5. Suivant >
      6. Dernier >
      Les émissions
      Commentaires
       
      Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.