GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 30 Novembre
Jeudi 1 Décembre
Vendredi 2 Décembre
Samedi 3 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 5 Décembre
Mardi 6 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Reportage Made in Ethiopia: la nouvelle Chine de l’Afrique?

    L'usine chinoise de chaussures Huajian, à Dukem, en Ethiopie. RFI/Charlie Dupiot

    Un reportage de Charlie Dupiot.

    En avril 2013, le Rana Plaza, immeuble de confection textile, s'effondre au Bangladesh. Bilan: 1138 morts. La catastrophe jette une lumière crue sur les conditions de travail dans les pays de sous-traitance, et pointe la responsabilité des marques occidentales obsédées par la réduction de leurs coûts. Cinq mois plus tard, en août 2013, H&M annonce mettre le cap sur... l’Éthiopie.

    Investisseurs chinois et turcs n'ont pas attendu la marque suédoise pour ouvrir des usines dans un pays qui leur offre de nombreux avantages: salaires 8 à 10 fois moins élevés qu'en Chine, mais aussi exemptions de taxes, jusqu'à 5 ans après l'installation, et de droit de douanes sur les machines et matériaux importés... Car le gouvernement éthiopien compte bien miser sur le secteur textile et cuir pour doper sa croissance, déjà l'une des plus fortes du continent. Objectif: devenir à l'horizon 2050 le nouvel atelier industriel du monde. Comment y parvenir, comment passer d'une économie agraire à une économie manufacturière, exportatrice? Quelles leçons a-t-on retenues des différents scandales qui ont épinglé les sous-traitances en cascades dans le secteur textile? Après l'Asie du Sud-est, l'Éthiopie est devenue la nouvelle destination low-cost des grandes marques. Mais quels bénéfices vont pouvoir en tirer ses habitants? Reportage de Charlie Dupiot à Addis-Abeba et à Dukem, dans des usines chinoise, hollandaise et turque.

     


    Sur le même sujet

    • Ethiopie

      En Ethiopie, une école de design qui pousse à innover

      En savoir plus

    • Bangladesh

      Au Bangladesh, une manifestation d'ouvriers du textile fait une centaine de blessés

      En savoir plus

    • C'est pas du vent

      2. Rana Plaza : que sont devenus les damnés du textile ?

      En savoir plus

    • Reportage International

      Au Cambodge, les ouvriers du textile gagnent une bataille

      En savoir plus

    • Economie / Bangladesh

      Accord sur la sécurité dans le textile bangladais: les grandes marques en ordre dispersé

      En savoir plus

    • Bangladesh

      Au Bangladesh, les ouvriers du textile appellent à manifester

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Désertification des centres villes : une maladie de pays riches ?

    Désertification des centres villes : une maladie de pays riches ?
    Vitrines vides et sombres, façades aveugles, stores baissés définitivement : la crise urbaine ronge les villes moyennes, préfectures et sous-préfectures. Comment en est-on arrivé là ? Retrouve-t-on le même (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.