GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 21 Juillet
Vendredi 22 Juillet
Samedi 23 Juillet
Dimanche 24 Juillet
Aujourd'hui
Mardi 26 Juillet
Mercredi 27 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Le ministre bavarois de l'Intérieur a annoncé au lendemain de l'attentat-suicide près d'un festival de musique à Ansbach qu'une vidéo avait été retrouvée sur le téléphone portable de l'auteur de l'attaque. «Il a explicitement annoncé (agir) au nom d'Allah, a fait allégeance (au chef du groupe EI), Abou Bakr al-Baghdadi (...) et annoncé expressément une vengeance contre les Allemands qui se mettent en travers de la voie de l'islam», a déclaré le ministre.

    1. Creuser jusqu’où ?

    Echantillon de pétrole brut prélevé dans un puits vénézuélien. REUTERS/Carlos Garcia Rawlins/Files

      Partout, l'heure est à l’intensification de l’exploitation industrielle des « ressources naturelles ». Forêts, eau douce, minerais, sable, rivières, faune sauvage, gaz de schiste, pétrole, terres fertiles, paysages grandioses : tout y passe ! La justification de ces efforts est partout la même : cette exploitation est un facteur de croissance essentiel, dont il serait fou de ne pas profiter alors que les emplois manquent et que les États sont endettés. C’est le choix de l’extractivisme. Si ce phénomène suscite des débats, ceux-ci ne portent généralement que sur les conditions de l’exploitation de ces richesses : qui va vraiment profiter de ces ressources ? Comment ne pas faire trop de dégâts en les mettant à profit ? Est-ce le bon moment de les exploiter ?

      Invités :

      - David Murray, coordinateur de l’ouvrage Creuser jusqu’où ? Extractivisme et limites à la croissance, aux édtions Ecosociété
      - Alain Gras, professeur émérite à l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne, fondateur du le Centre d'étude des techniques des connaissances et des pratiques (CETCOPRA), auteur de OIL-Petite anthropologie du pétrole, aux éditions X
      - Nicolas Sersiron, président du Comité pour l’annulation de la dette du Tiers Monde, auteur de Dette et extractivisme, aux éditions Utopia
      - Philippe Bihouix, ingénieur centralien, auteur de L’âge des low tech, vers une civilisation techniquement soutenable, aux éditions du Seuil, dans la collection Anthropocène.

       

       

      1. 1
      2. 2
      3. 3
      4. ...
      5. Suivant >
      6. Dernier >
      Les émissions
      Commentaires
       
      Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.