GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 21 Juin
Jeudi 22 Juin
Vendredi 23 Juin
Samedi 24 Juin
Aujourd'hui
Lundi 26 Juin
Mardi 27 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Argentine: quelle mémoire de la dictature?

    En Argentine, les Mères de la place de Mai se sont battues pour que leur pays se penche sur le cas des 30 000 disparus sous la dictature, entre 1976 et 1983. Photo: AFP

    Il y a 10 ans, les procès de la dictature reprenaient enfin en Argentine. Des poursuites avaient bien été lancées au retour de la démocratie, en 1983. Des militaires responsables de la disparition de 30.000 personnes sont condamnés. Mais très vite, tout s’arrête. Des lois d’amnistie et des grâces présidentielles permettent aux coupables d’échapper à la justice.
    Il aura fallu le travail acharné des défenseurs des droits de l’homme et l’arrivée au pouvoir des Kirchner, en 2003, pour mettre fin à l’impunité dans le pays. Dix ans après la reprise de ces procès, où en est l’Argentine ? Quelle mémoire de la dictature ?
    Grand Reportage à Buenos-Aires.


    Sur le même sujet

    • Argentine / Suisse

      Après 13 ans de protectionnisme, l’Argentine fait son retour à Davos

      En savoir plus

    • Argentine

      Un nouveau bébé volé sous la dictature identifié en Argentine

      En savoir plus

    • Argentine

      Argentine: tollé au sujet des procès de la dictature militaire

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Ciudad Juarez, ville frontière, la mémoire des disparus

    Ciudad Juarez, ville frontière, la mémoire des disparus
    Aujourd’hui nous partons pour Ciudad Juarez, une ville à la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis, tristement connue pour les assassinats et les disparitions de femmes et d’hommes. La violence y était quotidienne, durant le mandat du président (…)
    • Brexit, le temps des regrets

      Brexit, le temps des regrets

      «Le Brexit, une tempête dans un jardin anglais», c’était le titre d'un reportage signé Béatrice Léveillé, en 2016, sur des terres travaillistes à Birmingham. Nous avions …

    • Rentrer au pays la tête haute

      Rentrer au pays la tête haute

      Grand Reportage nous emmène aujourd'hui en Tunisie, à la rencontre d'hommes partis clandestinement en Europe, au lendemain de la révolution de 2011. Ces hommes sont partis …

    • Ouganda/RDC : l’énigme ADF

      Ouganda/RDC : l’énigme ADF

      Dans l’Est de la RDC, les milices et groupes armés pullulent. Environ 70 groupes répertoriés seraient actifs dans le Nord-Kivu. Parmi eux, le groupe ougandais de l’Allied …

    • Mourir en donnant la vie, une réalité afghane

      Mourir en donnant la vie, une réalité afghane

      Mourir en donnant la vie, est un risque très élevé en Afghanistan. Le taux de mortalité maternelle est parmi les plus élevés au monde. Obtenir des statistiques est un …

    • Inde: les dalits restent des intouchables

      Inde: les dalits restent des intouchables

      En Inde, la discrimination entre castes a été officiellement abolie par la Constitution de 1950, et les anciens « intouchables » sont censés jouir des mêmes droits que …

    • Mineurs isolés étrangers à Caen

      Mineurs isolés étrangers à Caen

      Ils ont 14 ans, 17 ans, parfois plus. Ils arrivent en France après des mois ou des années de voyage traumatisant, et rêvent de pouvoir aller à l’école et de travailler. …

    • Les Ingouvernables de l'Ouest

      Les Ingouvernables de l'Ouest

      L'image a fait le tour du monde. Le 1er mai 2017, lors d'une manifestation à Paris, le journaliste syrien Zakaria Abdelkafi photographie un CRS français en flammes après …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.