GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Aujourd'hui
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Eliminatoires CAN 2021 : A domicile, la Côte d’Ivoire bat le Niger (1-0)

    Charlotte Rampling, femme désemparée dans 45 ans

    Sophie Torlotin et Charlotte Rampling. RFI

    Kate et Geoff s’apprêtent à célébrer leur 45ème anniversaire de mariage. Mais à quelques jours de l’événement, Geoff reçoit une lettre qui le replonge dans le passé, et ravive la flamme d’un premier amour défunt. On a, en effet, retrouvé le corps pris dans les glaces de sa fiancée, Katya, morte dans les montagnes suisses en 1962. Kate connaît-elle vraiment celui qui partage sa vie depuis 45 ans ? Comment peut-elle surmonter les affres de la jalousie pour une femme disparue des décennies auparavant ? Pour donner chair et intensité à ce rôle tout en nuances et retenue, il fallait une actrice d’exception. C’est Charlotte Rampling qui livre une performance reconnue au festival de Berlin (elle décrocha le prix d’interprétation féminine l’an dernier, et son partenaire Tom Courtenay le prix d’interprétation masculine) et jusqu’aux Oscars, puisqu’elle est nommée à l’Oscar de la meilleure actrice. Charlotte Rampling est notre invitée cette semaine.

    La bande annonce de « 45 ans ».

    L'affiche du film « 45 ans » de Charlotte Rampling. Ad Vitam

    A l’affiche de notre cinéma, cette semaine, le quatrième film de Bouli Lanners : Les premiers les derniers, à cheval entre le road movie et le western dans les plaines désolées de la Beauce. Deux détectives quinquagénaires au look de motard, barbe et gros ceinturons : Albert Dupontel et Bouli Lanners lui-même, doivent localiser un téléphone pour un client pas très fréquentable ; téléphone volé par deux marginaux, deux vagabonds célestes. Bouli Lanners a fait appel aussi à deux magnifiques acteurs dans des seconds rôles : Max Von Sydow et Michael Lonsdale. Et, bien sûr, le titre Les premiers les derniers qui fait référence à la Bible.

    Et l’ouverture d’un festival pas comme les autres : le festival des films lesbiens, gays, bi et trans à Rangoon en Birmanie. Reportage de notre correspondant Jérôme Boruszewski.

    • Ladj Ly commente en exclusivité la première bobine de son film «Les Misérables»

      Ladj Ly commente en exclusivité la première bobine de son film «Les Misérables»

      C’est le film coup de poing, coup d’essai et coup de maître, du cinéma français cette année. Ce film a frappé les esprits au festival de Cannes, dont il est reparti avec …

    • Noura rêve, ou l’émancipation de la femme tunisienne

      Noura rêve, ou l’émancipation de la femme tunisienne

      C’est une histoire comme il y en a tant : le désamour et la lassitude d’une femme, Noura, encore jeune, mariée à un petit escroc – Jamel, avec qui elle a eu 3 enfants, …

    • Jeanne Moreau, portrait d’une icône

      Jeanne Moreau, portrait d’une icône

      Cette semaine, Tous les cinémas du Monde vous offre le portrait de Jeanne Moreau. Actrice, chanteuse et réalisatrice, elle nous a envoûtés dans Jules et Jim, Ascenseur …

    • Spéciale Stephen King et ses adaptations au cinéma

      Spéciale Stephen King et ses adaptations au cinéma

      On dit de Stephen King que c’est le romancier vivant le plus adapté à l’écran. Depuis ses premiers romans dans les années 70, le cinéma et maintenant les séries télévisées …

    • Le dernier voyage de Camille

      Le dernier voyage de Camille

      Emission spéciale avec Boris Lojkine pour parler de « Camille », portrait de Camille Lepage, photojournaliste tuée en 2014 en Centrafrique.

    • Papicha, souffle de vie

      Papicha, souffle de vie

      Alger, années 90. Nedjma, 18 ans, étudiante habitant la cité universitaire, rêve de devenir styliste. À la nuit tombée, elle se faufile à travers les mailles du grillage …

    • Sur Arte, «Mytho» ou la force du mensonge

      Sur Arte, «Mytho» ou la force du mensonge

      Que celui qui n’a jamais menti jette la première pierre !Qui n’a en effet jamais dissimulé, voire déformé la vérité pour se faire bien voir, pour se faire oublier, ou …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.