GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 23 Juin
Lundi 24 Juin
Mardi 25 Juin
Mercredi 26 Juin
Aujourd'hui
Vendredi 28 Juin
Samedi 29 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Canicule en France: le mercure va encore grimper ce jeudi, journée la plus chaude; pollution à l'ozone et risques sanitaires à venir
    • Hôpitaux: plus de neuf Français sur dix soutiennent la grève aux urgences (sondage)
    • Commerce: Trump dénonce les taxes douanières «inacceptables» imposées par l'Inde
    • G20: le président chinois Xi Jinping est à Osaka pour participer à la réunion

    Turquie: une destination touristique plombée

    La Turquie espérait accueillir plus de touristes russes cette année, compte tenu du risque sécuritaire en Egypte. C'était sans compter sur la crise diplomatique qui oppose désormais Ankara et Moscou. Photo: la côte européenne d'Istanbul vue du Bosphore. BULENT KILIC / AFP

    La Turquie est le sixième pays le plus visité au monde par les touristes. Le tourisme est un secteur-clé de l'économie turque, mais il connaît de grandes difficultés. La crise avec la Russie est-elle à l'origine des difficultés qui ont miné ce secteur à la fin de l'année 2015 ? Eclairages d'Alexandre Billette.


    Sur le même sujet

    • Turquie

      Attentat à Istanbul: le tourisme frappé en plein cœur

      En savoir plus

    • Bonjour l'Europe

      Des cabines téléphoniques pour relancer le tourisme à Bruxelles

      En savoir plus

    • Aujourd'hui l'économie

      Le tourisme en plein boum

      En savoir plus

    • Russie

      Tourisme: les Russes en panne de destinations ensoleillées

      En savoir plus

    Prochaine émission

    En Espagne, l’extrême-droite change toute la donne

    En Espagne, l’extrême-droite change toute la donne
    Le socialiste Pedro Sanchez a largement gagné les élections législatives du 28 d’avril. Et pourtant, son investiture a été reportée aux calendes grecques. La raison principale, l’irruption de l’extrême droite et la droitisation de deux autres formations (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.