GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 26 Mai
Vendredi 27 Mai
Samedi 28 Mai
Dimanche 29 Mai
Aujourd'hui
Mardi 31 Mai
Mercredi 1 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Kamarad africain ! Une exclusivité RFI

    Le travailleur social béninois, Yves Ogou. Alberto Campi/We Report.

      Très loin de leur pays d’origine, ils sont venus étudier à l’Est au temps de l’Union soviétique, et ils ont obtenu des diplômes.
      Mais, à la différence des autres boursiers, ils ont décidé de rester dans ce pays appelé alors la Tchécoslovaquie.
      Guidés par le Béninois Yves Ogou, nous rencontrons la communauté africaine de Slovaquie, et nous revivons tous les moments forts de sa vie soviétique ! Son arrivée à la gare de Kosice, ses premiers cours de langue, sa rentrée universitaire, son mariage avec une Slovaque… mais aussi le racisme, la révolution de velours et l’effondrement du bloc soviétique.
      Kamarad africain, c’est une plongée au cœur de la vie quotidienne à l’Est, vue et vécue par un Africain.

      Un reportage proposé par Daphné Gastaldi* et réalisé par Cécile Pompéani pour La Marche du monde.

      Yves Ogou a un rêve: «Je veux voir un Martin Luther King rom ici un jour!». Crédit Alberto Campi/We Report

      Pour aller plus loin :
      - Les articles de Daphné Gastaldi et le diaporama photos d'Alberto Campi
      http://www.rfi.fr/afrique/20160204-camarades-africains-erasmus-sovietique-tchecoslovaquie-kamarads-africains-etudiants

      http://www.rfi.fr/afrique/20160202-histoire-oubliee-etudiants-africains-pays-soviets-elitaf-afrique-urss-decolonisatio

      - Le livre « Etudier à l’Est » sous la direction de Monique de Saint-Martin, Grazia Scarfo Ghellab et Kamal Mellakh, aux éditions Karthala-FMSH.

      * Daphné Gastaldi et Alberto Campi viennent de recevoir le prix Devreporter international pour leur série de reportages « Roms : entre exclusion et intégration en France, Roumanie et Slovaquie ». 

      http://www.wereport.fr/category/les-communautes-roms-deurope/


      Sur le même sujet

      • Histoire / Afrique

        Camarades africains, un Erasmus soviétique en Tchécoslovaquie

        En savoir plus

      • Histoire / Afrique

        L’histoire oubliée des étudiants africains au pays des Soviets

        En savoir plus

      • Liberté, égalité, diversité : les combats du sport

        Liberté, égalité, diversité : les combats du sport

        Bien que Pierre de Coubertin ait pensé les jeux Olympiques modernes comme un évènement apolitique, nombre de pays et d’athlètes se sont …

      • L’affaire Akayesu, premier procès du TPIR

        L’affaire Akayesu, premier procès du TPIR

        Condamné à la prison à perpétuité en 2001 pour crime de génocide, Jean-Paul Akayesu est le premier des douze bourgmestres (maires), …

      • Nantes se souvient de la traite négrière

        Nantes se souvient de la traite négrière

        La Marche du Monde en reportage à Nantes, premier port négrier de France au XVIIIème siècle, à l’occasion de la Journée …

      • La jeunesse est dans la rue

        La jeunesse est dans la rue

        Abandonnée, orpheline, contestataire ou délinquante… La France serait-elle foutue quand sa jeunesse est dans la rue ? C’est en 1976 que l’expression …

      • Africains et socialistes

        Africains et socialistes

        La Marche du monde, partenaire du colloque Socialismes africains, un rendez-vous scientifique organisé par le Centre d’Histoire Sociale et le CNRS à …

      • Natalia Manzurova, liquidatrice à Tchernobyl

        Natalia Manzurova, liquidatrice à Tchernobyl

        « Alors qu’on se souvient de la catastrophe de Tchernobyl dans le monde entier, il est paradoxal qu’en Russie, dans le pays qui a causé la catastrophe, …

      • De Gaulle reconnaît Mao : une bombe politique !

        De Gaulle reconnaît Mao : une bombe politique !

        « Le poids de l’évidence et de la raison », c’est ainsi que le général de Gaulle justifie sa décision de reconnaître …

      1. 1
      2. 2
      3. 3
      4. ...
      5. Suivant >
      6. Dernier >
      Les émissions
      Commentaires
       
      Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.