GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Aujourd'hui
Lundi 22 Juillet
Mardi 23 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Le phénomène WhatsApp au Burkina Faso

    Une capture d'écran de l'application WhatsApp. © YASUYOSHI CHIBA / AFP

    Au Burkina Faso, parmi les applications mobiles les plus utilisés figure WhatsApp. Compte tenu du coût des communications via les réseaux mobiles, jugé élevé par les jeunes, ces derniers se tournent vers d'autres applications de messagerie instantanée. Mais depuis les attaques du Splendid et du café Cappuccino, beaucoup de gens se posent des questions sur l’opportunité de réguler les communications sur WhatsApp dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.


    Sur le même sujet

    • Brésil, Réseaux sociaux

      Whatsapp est rétabli au Brésil, pourtant la polémique continue

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Congo: Loango, un site de déportation des esclaves tombé dans les oubliettes

    Congo: Loango, un site de déportation des esclaves tombé dans les oubliettes
    À 20 kilomètres de Pointe-Noire (sud), la capitale économique du Congo-Brazzaville, se trouve le port d’embarquement de Loango où au moins 2 millions de personnes ont été déportées vers les Amériques entre le XVIe et le XIXe siècle. Mais ce site chargé (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.