GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 25 Mai
Vendredi 26 Mai
Samedi 27 Mai
Dimanche 28 Mai
Aujourd'hui
Mardi 30 Mai
Mercredi 31 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Philanthropie en santé ou Philanthrocapitalisme

    L'Hôpital du Mali, à Bamako. RFI/David Baché

    Au mois de décembre 2015, Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook a annoncé vouloir donner 99% de sa fortune à une fondation de bienfaisance, depuis plusieurs années, la Fondation Gates s’implique très fortement dans la santé mondiale, les fondations Rockefeller  et Ford, s’étaient elles aussi impliquées dans les enjeux de santé…. Le budget de la Fondation Gates est supérieur à celui de l’OMS. Dans ce contexte qui décide des grandes orientations de la santé dans le monde ?
    ONG, fondations philanthropiques, les acteurs du développement en santé sont nombreux, Comment peuvent-ils coordonner leurs actions ? Quelle est la place des acteurs non étatiques et des fondations philanthropiques au sein de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) ?

    •    Pr Dominique Kerouedan, conseillère scientifique de la spécialisation «Global Health» à Sciences Po Paris. Docteure en médecine, en épidémiologie et santé publique. Elle travaille dans les domaines de l’aide au développement sanitaire des pays du Sud et de l’évaluation des politiques et des stratégies de santé mondiale. Son prochain livre, co-dirigé par Joseph Brunet-Jailly, «Santé mondiale, enjeu stratégique, jeux diplomatiques» paraît le 22 avril 2016, aux éditions Presses de Sciences Po.
    •    Auriane Guilbaud, docteure en Sciences politiques et Relations internationales, maître de conférences en Sciences politiques à l’Université Paris 8 (Institut d’Etudes Européennes) et chercheuse au Cresppa-LabToP (UMR 7217). Auteur de l’ouvrage « Business partners. Firmes privées et gouvernance mondiale de la santé » aux éditions Presses de Sciences Po.
    •    Boris Martin, ancien rédacteur en chef de la revue Humanitaire à Médecins du Monde, Boris Martin est aujourd'hui rédacteur en chef de la revue Alternatives Humanitaires qui vient de faire paraître son numéro inaugural en version imprimée et digitale. Auteur de «  L’Adieu à l’Humanitaire ? Les ONG au défi de l'offensive néolibérale » aux éditions Charles Léopold Mayer.

    Pour en savoir plus :

    "Les déterminants de la santé, un potentiel inexploité pour le mieux-être des  populations", une note co-écrite par Bertrand Livinec, analyste sur les déterminants de la santé et les politiques internationales de santé et le Pr Dominique Kerouedan.


    Sur le même sujet

    • Priorité santé

      Le rôle de l’Europe dans l’amélioration de l’accès universel à la santé

      En savoir plus

    • Priorité santé

      La polio et l'accès aux soins en RDC

      En savoir plus

    • Priorité santé

      Les problèmes d’accès aux soins en Grèce

      En savoir plus

    • Priorité santé

      Comment améliorer l’accès aux médicaments dans les pays du Sud?

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Diabète et ramadan

    Diabète et ramadan
    Durant la période du Ramadan, les habitudes alimentaires des musulmans sont bouleversées. L’occasion pour nous de rappeler les clés d’une alimentation équilibrée pendant le jeûne.
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.