GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 6 Décembre
Samedi 7 Décembre
Dimanche 8 Décembre
Lundi 9 Décembre
Aujourd'hui
Mercredi 11 Décembre
Jeudi 12 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Egypte: un jeune blogueur dénonce les dérives du régime al-Sissi.

    Abdel Rahman Mansour, jeune blogueur qui avait lancé avec Wael Ghoneim en 2010 «Nous sommes tous Khaled Saïd» dénonce les tortures du régime d'Abdel Fatah al-Sissi. RFI/Véronique Gaymard

    Il y a cinq ans, le 25 janvier 2011, des centaines de milliers d'Egyptiens descendaient dans les rues pour réclamer la fin de la répression policière et de la torture systématique avec pour slogan : « Pain, liberté, justice sociale ». Cinq ans après, ces demandes sont loin d'avoir été satisfaites et le revirement sécuritaire est pire que sous Hosni Moubarak. Véronique Gaymard a pu rencontrer Abdel Rahman Mansour, un blogueur à l'origine de la page Facebook « Nous sommes tous Khaled Saïd » pour dénoncer les tortures policières. Avec le blogueur Wael Ghoneim, il a aussi participé au mouvement Al Dostour de Mohammed el-Baradei qui s'était présenté aux élections. Abdel Rahman Mansour vit aujourd'hui en exil et dénonce les dérives du régime d'Abdel Fatah al-Sissi.


    Sur le même sujet

    • Egypte / Abdel Fattah al-Sissi

      Egypte, une révolution confisquée?

      En savoir plus

    • Egypte

      Egypte: les autorités ordonnent la fermeture d’une ONG réputée

      En savoir plus

    • Egypte

      Egypte: un cinquième anniversaire de la révolution sous haute sécurité

      En savoir plus

    • Egypte

      Egypte: un caricaturiste accusé d'avoir créé un site «sans permis»

      En savoir plus

    • Italie / Egypte

      Etudiant italien supplicié: Rome hausse le ton envers Le Caire

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.