GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 24 Juillet
Mardi 25 Juillet
Mercredi 26 Juillet
Jeudi 27 Juillet
Aujourd'hui
Samedi 29 Juillet
Dimanche 30 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Insécurité: déploiement de 8 500 militaires à Rio de Janeiro (officiel)
    • Tir nord-coréen: Washington et Séoul étudient des «options de réaction militaire» (Pentagone)
    • Allemagne: l'auteur de l'agression au couteau a 26 ans et est né aux Emirats arabes unis (police)
    • Le tir de missile nord-coréen «menace sérieusement» la paix et la sécurité (UE)
    • Projet de loi confiance: l'Assemblée nationale vote la fin de la réserve parlementaire
    • La Corée du Nord a tiré un missile intercontinental, sur un millier de km (Pentagone)
    • Turquie: liberté conditionnelle pour sept collaborateurs du journal Cumhuriyet (tribunal)
    • Allemagne: attaque au couteau dans un supermarché à Hambourg, une personne tuée

    Pour une généalogie de l’Internet: entretien avec Benjamin Loveluck

    Editions Armand Colin

    Cette semaine, l’Atelier des Médias reçoit le chercheur en Sciences Sociales, Benjamin Loveluck, auteur de Réseaux, libertés et contrôle. Dans son ouvrage, il propose une «généalogie politique d’Internet» : une histoire, mais aussi une étude des idéologies qui traversent le réseau des réseaux et de leur impact sur nos sociétés.

    Réseaux, libertés et contrôle (2015, éditions Armand Colin) retrace les conceptions concurrentes qui ont sous-tendu - et sous-tendent encore - la construction et le développement d’Internet. Un réseau vecteur de liberté ou instrument de surveillance ? Un créateur de richesses ou un destructeur d’emplois ? Un facilitateur culturel ou un contempteur de la création ? Ce sont quelques-unes des tensions qui traversent l’histoire du réseau, financé, à l’origine, par l’armée américaine et nourri par la contre-culture hippie. Benjamin Loveluck met l’accent sur l’influence souvent minorée de la pensée cybernétique sur Internet. Il décrypte également des projets emblématiques tels que Google, WikiLeaks ou Wikipédia à l’aune des formes d’organisation qu’ils promeuvent.

    En explorant les visions ambivalentes qui structurent notre environnement numérique, Benjamin Loveluck montre comment Internet reconfigure l’économie politique en plaçant l’information au centre du libéralisme contemporain.

    Cet ouvrage est adapté d’une thèse soutenue à l’EHESS sur le thème de la «liberté informationnelle et des formes de l’auto-organisation sur Internet». 


    Sur le même sujet

    • Afrique Économie

      Ouganda: l’arrivée de Google sur le marché de l’internet inquiète peu

      En savoir plus

    • Débat du jour

      Internet va-t-il exploser en 2016 ?

      En savoir plus

    • Invité du matin

      Adrienne Charmet: il ne faut plus «séparer les libertés sur internet et les libertés tout court»

      En savoir plus

    • Facebook

      Collecte des données sur Internet: Facebook épinglé par la CNIL

      En savoir plus

    • Cuba / Etats-Unis

      La révolution de l'Internet cubain, ce n'est pas pour tout de suite

      En savoir plus

    • Gabon

      Internet: le Gabon «coupé du monde» à cause d’un sabotage

      En savoir plus

    • Inde

      Inde: la Cour suprême casse une loi de censure d’Internet

      En savoir plus

    Prochaine émission

    «Steak Machine»: un journaliste dans la peau d’un employé d’abattoir breton

    «Steak Machine»: un journaliste dans la peau d’un employé d’abattoir breton
    Cette semaine, nous explorons un nouveau format : une émission où un journaliste revient sur une de ses enquêtes et nous en raconte les coulisses. Notre narrateur est le journaliste Geoffrey Le Guilcher. Il nous décrit (…)
    • Les coulisses du débat de l’entre-deux-tours

      Les coulisses du débat de l’entre-deux-tours

      Rencontre avec Tristan Carné, réalisateur de nombreuses émissions de direct de la télévision française (The Voice, Quotidien, …

    • Violences contre les journalistes en France (2/2)

      Violences contre les journalistes en France (2/2)

      Second volet de notre enquête portant sur les violences auxquelles s’exposent les journalistes qui couvrent des manifestations publiques en France.

    • Violences contre les journalistes en France (1/2)

      Violences contre les journalistes en France (1/2)

      Depuis quelques mois, les témoignages, les signaux, les alertes se multiplient qui dénoncent une violence de plus en plus grande des forces de l’ordre, à l’encontre des …

    • Le double jeu médiatique du FN: entretien avec Arnaud Mercier

      Le double jeu médiatique du FN: entretien avec Arnaud Mercier

      Cette semaine, l'Atelier des médias interroge l'image du Front National et ses relations mouvementées avec les médias d'information, à travers son histoire. Notre invité …

    • Informer en terres d’extrême droite

      Informer en terres d’extrême droite

      Comment peut-on couvrir au quotidien l’actualité d’une ville dirigée par le Front National (ou assimilé) ? Cette semaine, l’Atelier des médias vous propose un voyage …

    • Beatmakers et America

      Beatmakers et America

      Samuel Hirsch et David Commellias ont créé « Beatmakers » une série de podcasts diffusée par Arte Radio. Dix producteurs racontent les dessous de tubes emblématiques …

    • Interview avec Nicolas Truong (Rediffusion)

      Interview avec Nicolas Truong (Rediffusion)

      Cette semaine, nous explorons l’exercice de l’interview grâce à un spectacle conçu par Nicolas Truong. Un journaliste qui met en scène du théâtre pour s’interroger sur …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.