GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Juin
Lundi 18 Juin
Mardi 19 Juin
Mercredi 20 Juin
Aujourd'hui
Vendredi 22 Juin
Samedi 23 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Israël: Sara Netanyahu, l'épouse du Premier ministre, a été inculpée pour «fraude» (ministère)
    • Syrie: des milliers de personnes fuient la province de Deraa ciblée par des bombardements du régime de Damas
    • France: adoption définitive au Parlement du texte sur le secret des affaires
    • Trente-deux jihadistes tués dans le Sinaï égyptien «au cours des derniers jours» (armée)
    • Grève à la SNCF: l'entreprise publique condamnée à payer les jours de repos des grévistes (avocats)
    • Nicolas Hulot: la filière nucléaire «nous emmène dans une dérive» (France Info)
    • Irak-législatives du 12 mai: la plus haute instance judiciaire décide du recomptage manuel des votes (président)
    • Le pape François est arrivé ce jeudi matin à Genève pour «un voyage vers l'unité»
    • Justice internationale: la CEDH juge «irrecevable» une plainte du tueur norvégien Anders Breivik sur ses conditions de détention
    • Nouvelle-Zélande: la Première ministre Jacinda Ardern donne naissance à une petite fille
    • Bahreïn: acquittement du chef de l'opposition, accusé d'«intelligence» avec le Qatar (militants)

    La préservation et la valorisation de la biodiversité des sols

    Philippe Lemanceau dirige l'unité Agroécologie à l'Institut national de recherche agronomique de Dijon. RFI/Sayouba Traoré

    Préserver et valoriser la biodiversité du sol est une affaire sérieuse pour l’agriculteur. Il faut savoir que le sol est un milieu vivant comprenant des microorganismes et de la faune. Un sol contient plusieurs milliers d’espèces animales et plusieurs dizaines à plusieurs centaines de milliers d’espèces bactériennes et de champignons. La quantité d’organismes vivants présents dans le sol d’une prairie permanente peut représenter 1,5 tonne par hectare de faune du sol, 2,5 tonnes par hectare de bactéries et 3,5 tonnes par hectare de champignons. C’est pour cette raison que les scientifiques peuvent affirmer qu’il y a trois fois plus de vie sous terre que sur le sol.

    Les plus petits organismes sont les plus nombreux et les plus diversifiés. Il existerait ainsi plus de 2 millions d'espèces de bactéries et de champignons dont seulement 1% aurait été identifié. Les vers de terre représentent quant à eux le groupe dont la biomasse est le plus importante et la diversité spécifique la mieux connue.

    Donnée très importante, la plupart des espèces se retrouvent dans les 2-3 premiers centimètres de sol, où les concentrations en matières organiques et en racines sont les plus élevées. Et chacun à un rôle pour l’agriculteur et pour la protection de notre environnement. En effet, l’activité des organismes du sol participe notamment à la fertilité des sols, à la qualité de notre alimentation, à la pureté de l’air et à la qualité de l’eau. Dans le même temps, la biodiversité des sols est menacée par l’accroissement des pressions dues aux activités humaines et les changements globaux.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.