GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Juillet
Mardi 17 Juillet
Mercredi 18 Juillet
Jeudi 19 Juillet
Aujourd'hui
Samedi 21 Juillet
Dimanche 22 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Maxime N'Debeka (Rediffusion)

    Le poète Maxime N'Debeka. DR

    Né à Brazzaville en 1944, Maxime N'Debeka est un poète. Directeur de la Culture et des Arts de 1968 à 1972, il co-organise le premier Festival des Arts au Congo, et fonde en 1969 le Centre de Formation et de Recherche d’Art Dramatique. Condamné à mort, une première fois en 1972 par les autorités congolaises, en raison de son engagement pour la liberté et la justice, Maxime N’Debeka a dû à plusieurs reprises se contraindre à quitter son pays. Exilé en France, dans les années 1980, alors qu’un de ses poèmes a servi de cri de ralliement, lors de manifestations contre le pouvoir, il collabore avec Pierre Debauche sur plusieurs créations et avec les Francophonies en Limousin.

    En 1993, il retourne au Congo, et occupe le poste d’ingénieur en chef des Télécommunications, avant d’être appelé au poste de ministre de la Culture et des Arts. Après un bref répit en 1996, où sur proposition d’un collectif d’artistes, il est devenu ministre de la Culture, la guerre civile -un an plus tard- le conduit de nouveau à trouver refuge hors des frontières du Congo, où il est régulièrement menacé et empêché de poursuivre librement ses activités artistiques...

    Ses poèmes Toi, le possible chimérique, suivi de Les divagations de rêveur insomniaque ont récemment été édités par Le Manteau et La Lyre/Obsidiane. Des extraits de ces poèmes ici.

    Une interview de Maxime N'Debeka sur Africultures.com.

    (Rediffusion du 5 juillet 2015).

    Les choix musicaux de Maxime N'Debeka

    Ray Lema Bwetamane

    Allegri Misere avec le Tallis Scholars, sous la direction de Peter Phillips

    Franklin Boukaka Le bûcheron.

    Prochaine émission

    Abdel Alaoui

    Abdel Alaoui
    Boulettes de sardines, blanquette de kefta, méchoui de veau de 7h.. Je ne sais pas vous, mais moi j’ai déjà la serviette nouée autour du cou ! Bon, j’ai une longueur d’avance sur vous avec ce livre de (…)
    • Shuck One

      Shuck One

      C’est un artiste agressif au coeur d’artichaut. Shuck One est son nom de graffeur. Pionnier du graffiti, né au milieu des indépendantistes guadeloupéens, …

    • Chantal Ahounou

      Chantal Ahounou

      C’est l’histoire d’une tête chercheuse, historienne, docteur en Histoire de l’Université Paris VII, spécialiste de l’histoire …

    • Elizabeth Czerczuk

      Elizabeth Czerczuk

      Il faut aimer le théâtre, et ce que le théâtre peut nous dire de l’aliénation et de la liberté. Il faut aimer le théâtre …

    • Jadd Hilal

      Jadd Hilal

      La planète tourne dans sa tête, c’est une planète familiale avec les ailes de l’exil dans le dos. Dans sa tête à lui, y a …

    • Jean Ziegler

      Jean Ziegler

      Ça va causer étrangement dans le poste de radio pendant presque une heure. Avec une tête, une tronche, une grande gueule d’altermondialiste, …

    • Audrey Celestine

      Audrey Celestine

      Qu’est-ce qu’une famille française ? A cette improbable question, Audrey Célestine répond par l’exil, les migrations, les …

    • Ndèye Fatou Kane

      Ndèye Fatou Kane

      Insolente princesse. Et pétillante petite perle pulaar. Voilà ce que m’évoque Ndèye Fatou Kane, la trentaine, nonchalamment installée …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.