GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 18 Juin
Mardi 19 Juin
Mercredi 20 Juin
Jeudi 21 Juin
Aujourd'hui
Samedi 23 Juin
Dimanche 24 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • La Grèce «tourne une page» après l'accord de la zone euro sur la dette (gouvernement grec)
    • Politique française: pour Benoît Hamon (Générations), «le macronisme est une forme de racisme social» (Franceinfo)
    • Migrations: Benjamin Griveaux craint que l'Union européenne «se délite définitivement» faute de «projet commun» (Radio Classique)
    • Grève SNCF: Philippe Martinez (CGT) invite le Premier ministre Edouard Philippe à un «débat télévisé» sur le service public ferroviaire

    Djibouti: pour Dimitri Verdonck, Ismaïl Omar Guelleh «a déjà gagné les élections»

    Le président djiboutien Ismail Omar Guelleh à Addis-Abeba, en 2014. Mardi 8 mars, il a officiellement annoncé être candidat pour un 4e mandat à la présidence de Djibouti. REUTERS/Tiksa Negeri

    Le dépôt des candidatures pour l'élection présidentielle de Djibouti, dont le premier tour aura lieu le 8 avril 2016, s'est déroulé ce mardi 8 mars. Ismaïl Omar Guelleh est candidat à un 4e mandat. Cinq autres candidats sont en lice : deux issus de l'USN (parti d'opposition, Union nationale pour le Salut), Omar Elmi Kaireh et Mohamed Daoud Chéhem ; Et trois indépendants : Hassan Idriss Ahmed, Mohamed Moussa Tourtour et Jamaa Abdouramane Jamaa. Les partis historiques de l'USN, le MRD et le MoDel appellent eux, au boycott, car selon selon eux le président Omar Guelleh n'a pas respecté l'accord cadre de la crise post-électorale des législatives de février 2013 stipulant l'instauration d'une commission électorale indépendante. En fait l'USN, l'opposition, a volé en éclats. Jean-Jacques Louarn reçoit Dimitri Verdonck, président de l'association Culture et Progrès, partenaire de la FIDH notamment pour Djibouti.

    « Plus personne ne peut rien espérer de la part d'un président qui est au pouvoir depuis un nombre d'années incalculable. Ce qui est incroyable avec Ismaïl Omar Guelleh est qu'il promet tout un tas de choses à la veille de chaque échéance électorale ; et dès le lendemain des élections, rien ne se fait. On se retrouve dans un pays où rien n'a avancé... »

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.