GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    L’accord sur les migrants à l’épreuve des faits

    Les discussions ont repris à Bruxelles entre responsables de l'Union européenne et de la Turquie, au sujet de l'accueil des migrants, dans la matinée du 18 mars 2016. Reuters

    Un migrant renvoyé en Turquie contre un migrant réinstallé en Europe.
    L’accord entre Bruxelles et Ankara est donc entré en vigueur le 20 mars 2016. Mais, les termes de ce vaste marché restent bien complexes à mettre en œuvre, et appellent beaucoup de questions.

    Tout d’abord, celle des moyens. Des milliers d’experts du droit d’asile, de policiers, de traducteurs sont attendus pour prêter main forte aux autorités grecques. Avec la garantie affichée de respecter les demandes d’asile, dont les procédures, précise-t-on, seront tout de même accélérées. Pour l’instant, rien encore ne semble avoir changé, des centaines de migrants arrivent encore sur les îles grecques de Chios ou Lesbos. Lesbos où deux habitants ont été très symboliquement sélectionnés pour le prix Nobel de la paix. Un pêcheur et une grand-mère qui aident les migrants, et qui sont devenus un symbole de la nécessaire solidarité. Charlotte Stievenard les a rencontrés.

    De son côté, la Turquie qui recevra 6 milliards d’euros de dédommagements de l’UE, doit contrôler ses frontières et empêcher le business des passeurs, tout en accueillant les migrants renvoyés de Grèce. Un nombre égal de migrants sera ensuite réinstallé en Europe. 2,7 millions de Syriens résident déjà en Turquie, dont une moitié de mineurs. Des enfants, des nouveau-nés, dont l’avenir est aussi incertain que celui de leurs parents. A Istanbul, Anne Andlauer est allée rencontrer deux jeunes mamans syriennes.

    152 000 enfants de parents syriens sont nés, l’an dernier sur le sol turc. Incroyable vitalité d’une communauté que les autorités cherchent constamment à ramener vers les camps de réfugiés, au plus proche de la frontière syrienne. C’est ce qu’a expliqué le chercheur Jean François Perouse, à Catherine Rolland.

    Jean-François Pérouse, co-auteur avec Nicolas Cheviron d’ Erdogan, nouveau père de la Turquie, une biographie du président turc, dont nous reparlerons très prochainement.

    Pour le diaporama, cliquer sur l'image
    Venues en barques des Comores, de nombreuses femmes viennent à Mayotte pour y accoucher. C'est à Kaweni, le plus grand bidonville de l'île, qu'elles échouent après une traversée en "kwassakwassa" de tous les dangers. RFI/Pierre René-Worms

    Et aussi :

    Game and the city
    Direction le grand nord maintenant et la Finlande, où une petite ville de 70 000 habitants du sud du pays a décidé de mettre à contribution les fans du jeu vidéo Cities skyline, pour faire de l’urbanisme, et remodeler la ville. Les explications avec Pauline Curtet.

    Pizza and the city
    Le régime méditerranéen est bien inscrit au patrimoine immatériel de l’humanité de l’Unesco. Alors, pourquoi pas la pizza napolitaine ? La ville de Naples veut y croire, et s’appuie déjà sur un million de signatures. Une manière de glorifier la tradition, la vraie, face aux sous-marques rivales. En Italie, Mathilde Auvillain.


    Sur le même sujet

    • Grèce

      L'accord est entré en vigueur, mais les migrants continuent d'arriver en Grèce

      En savoir plus

    • Carrefour de l'Europe

      Union européenne - Turquie, condamnées à s’entendre ?

      En savoir plus

    • Migrants

      La Grèce s'attelle tant bien que mal à mettre en place l'accord UE-Turquie

      En savoir plus

    • Union européenne / ONG

      Migrants: l’accord entre la Turquie et l'UE vivement critiqué

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.