GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 24 Septembre
Mercredi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Barack Obama en Argentine: «tourner une nouvelle page»

    Le président Barack Obama est reçu à la Casa Rosada par son homologue argentin, Mauricio Macri, le 23 mars 2016. REUTERS

    Pour la première fois, un président des Etats-Unis rend hommage aux victimes de la dictature militaire, qui a fait régner la terreur de 1976 à 1983. S'il a qualifié de «période sombre» ces années lors desquelles 30.000 personnes ont été tuées par les forces de sécurité, Barack Obama s'est abstenu de présenter des excuses officielles pour le soutien apporté par Washington à la dictature qui a occupé le pouvoir de 1976 à 1983.
    Pour Sébastien Velut, géographe, directeur du Centre de recherche et de documentation des Amériques (CREDA), il est  «important pour les Argentins de tourner une page [sur] ces relations qui n’étaient pas très bonnes avec les Etats-Unis».


    Sur le même sujet

    • Reportage International

      La visite de Barack Obama en Argentine

      En savoir plus

    • Etats-Unis-Argentine

      Obama éteint la polémique sur sa présence ce 24 mars en Argentine

      En savoir plus

    • Argentine

      Obama en Argentine: un geste envers le nouveau président Macri

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.