GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 24 Juillet
Jeudi 25 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Idoméni : la frontière honteuse de l’Europe

    Dans le camp d’Idoméni, la précarité pour plus de 10 000 réfugiés. © Simon Rico

    Comme les noms de Lampedusa, Lesbos, Vienne, ou Calais, Idoméni à la frontière entre la Grèce et la Macédoine est devenue un des symboles de cette longue route empruntée par les migrants et les réfugiés pour atteindre le nord de l’Europe. Mais à Idoméni, la route des Balkans s’est fermée. 10 000 personnes restent bloquées à la frontière, où leur rêve s’est arrêté. Ils tentent de survivre dans un village de tentes, dans la précarité la plus totale.
    Reportage dans le camp d’Idoméni, signé Simon Rico.

    Consulter les réfugiés 
    L’Allemagne qui a accueilli plus d’un million de réfugiés, et dont les centres d’accueil ne désemplissent pas. En Bavière, la ville de Markt Schwaben a initié un parlement des réfugiés. Un conseil où l’on prend l’avis de tous ceux qui sont logés dans le foyer pour régler au plus vite les problèmes du quotidien. C’est le reportage de Pauline Curtet. 

    Erdogan, les mains libres 
    En tout cas s’il est un responsable politique qui a bien compris tout l’enjeu de la crise des réfugiés et ce qu’il pouvait en tirer, c’est le président turc Recep Tayyip Erdogan.
    L’accord entre l’UE et Ankara qui organise le renvoi de la Grèce vers la Turquie, de tous les migrants illégaux, laisse les mains libres au dirigeant turc pour mener à bien ses réformes et le musellement de la presse.
    Jean-François Pérouse chercheur à l’Institut français des études anatoliennes de Turquie, est interrogé par Catherine Rolland.
    Jean-François Pérouse, coauteur avec Nicolas Cheviron d’ « Erdogan, nouveau père de la Turquie », aux éditions François Bourin.

    Easter rising
    Dublin se souvient en ce lundi de Pâques 2016. Il y a cent ans, l’Irlande se soulevait contre la tutelle de la Grande-Bretagne, lors du fameux Easter Rising de 1916. Une semaine d’insurrection qui sera durement réprimée. Aujourd’hui, les commémorations du centenaire prennent parfois la forme de Freedom Tour, des parcours sur les hauts-lieux de ce soulèvement qui a marqué l’histoire. A Dublin, Sébastien Duval.

    Easter stuffing 
    Et on terminera avec un sujet beaucoup plus léger, même s’il peut peser sur l’estomac ; le cream egg est une spécialité très britannique. Noir à l’extérieur, mais jaune et blanc comme un œuf à l’intérieur. Revue de détail avec Marie Billon à Londres. 

     


    Sur le même sujet

    • Grèce / Migrants

      Migrants bloqués en Grèce: manifestation à Idomeni pour rouvrir la frontière

      En savoir plus

    • Migrants

      [Reportage] Les galères des migrants afghans à la frontière gréco-macédonienne

      En savoir plus

    • Grèce / Migrants

      Grèce: les migrants du camp d'Idomeni réclament l’ouverture de la frontière

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Accents d’Europe prend ses quartiers d’été

    Accents d’Europe prend ses quartiers d’été
    Du 22 juillet au 30 août 2018, toute l'équipe d'Accents d'Europe vous propose une sélection de ses meilleurs moments.La question des migrants en Europe, la pollution et le dérèglement climatique, mais aussi les efforts pour rendre le continent plus écolo, (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.