GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 16 Septembre
Lundi 17 Septembre
Mardi 18 Septembre
Mercredi 19 Septembre
Aujourd'hui
Vendredi 21 Septembre
Samedi 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • France: la justice rejette la demande de révision du procès de l'ex-trader Jérôme Kerviel (avocats)
    • Kim Jong-un souhaite un second sommet avec Donald Trump «à une date rapprochée» (Moon Jae-in)
    • France: un centre d'hébergement pour réfugiés ouvre à Paris dans le XVIe, deux ans après un lieu dédié aux SDF (préfet de région)
    • Commerce aux Etats-Unis: Amazon envisage d'ouvrir 3000 magasins sans caissier d'ici 2021 (Bloomberg News)
    • Commerce et échanges internationaux: les risques «s'intensifient» pour l'économie mondiale (OCDE)
    • Négociations du Brexit: le chancelier autrichien Sebastian Kurz confirme «un sommet spécial» en novembre 2018
    • Parlement européen: pour Laurent Wauquiez (LR), Orban «a toute sa place au PPE» («Figaro»)

    Ventes d’armes : mirage ou renouveau français ?

    Le modèle commandé par l'Australie a été baptisé «Barracouda à nageoire courte Block 1A». Ici, un sous-marin nucléaire «Le Terrible», du groupe DCNS, le 20 mars 2008. AFP/JEAN-PAUL BARBIER

    Après le Rafale vendu en 2015 à l'Egypte et au Qatar, une nouvelle percée de l'industrie française. L'Australie choisit la France, pour la livraison de 12 sous-marins. C'est la société DCNS qui entre en négociations exclusives avec le gouvernement australien pour la fourniture de ces équipements. Les armes françaises ne se sont jamais aussi bien vendues à l'étranger. Effet d'annonce ou tendance durable... les ressorts de cette dynamique... à quel prix idéologique et financier l'Etat place-t-il ses pions dans le monde de la Défense ?

    Pour en parler ce soir, Vincent Souriau reçoit Pierre Conesa, ancien haut-fonctionnaire du Ministère de la Défense, alors adjoint au directeur de la DGA-DRI (service d’exportation du Ministère), auteur de « La Fabrication de l'ennemi » chez Robert Laffont, paru en septembre 2011.


    Sur le même sujet

    • France / Australie

      Le français DCNS remporte un contrat géant de 12 sous-marins en Australie

      En savoir plus

    • Inde / France / Défense

      «Rafale»: Inde et France d’accord sur la vente, mais pas sur le prix

      En savoir plus

    • Qatar/France

      Vente de Rafale au Qatar: l'Elysée dément l'existence de contreparties

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.