GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 12 Décembre
Mercredi 13 Décembre
Jeudi 14 Décembre
Vendredi 15 Décembre
Aujourd'hui
Dimanche 17 Décembre
Lundi 18 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Comment se sauver de l’open space?

    En France, les bureaux individuels résistent encore avec un tiers des actifs qui y travaillent alors qu'en Angleterre, 3 salariés sur 4 travaillent dans un open space. Westend61/Getty Images

    Pourquoi l’open space est-il la bête noire des salariés ? Peut-on imaginer des open spaces conviviaux pour travailler en toute sérénité ?

    - Jérôme Malet, fondateur de la Société Quadrilatère.

    - Elisabeth Pelegrin-Genel, architecte, auteur de « Comment (se) sauver de l’Open Space ? », aux éditions Parallèles.

    Et le reportage d’Alice Milot chez Evanéos. Une start-up, née en 2009, qui compte aujourd’hui 90 salariés de 12 nationalités différentes.
    Son cœur de métier : le voyage. Evanéos met directement en relation les voyageurs avec les agences locales pour que chacun puisse construire son voyage sur mesure !
    En mars 2016, Evaneos a été classée 14ème au palmarès « Great Place to Work 2016 » des sociétés de moins de 500 salariés. Un label qui récompense les entreprises où il fait bon travailler !
    Alice Milot s’est rendue dans leurs très beaux locaux de 600 m2 qui se situent dans un typique appartement parisien du 9ème arrondissement.
    Elle y a rencontré Eric La Bonnardière, cofondateur de l’entreprise et Julie Sourdois, office manager.


    Sur le même sujet

    • Reportage France

      Le désamour des Français pour les open spaces

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Grands-parents: et si c’était eux les meilleurs parents? (rediffusion)

    Grands-parents: et si c’était eux les meilleurs parents?  (rediffusion)
    Plus jeunes, plus dynamiques, les grands-parents sont aujourd’hui loin de l’image des vieillards d’autrefois. Ils sont parfois plus patients, plus disponibles pour leurs petits-enfants que le sont leurs enfants.
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.